Accueil Constructeurs Des soucis aérodynamiques pour la Porsche 911 GT3 RS ?

Des soucis aérodynamiques pour la Porsche 911 GT3 RS ?

119
2
PARTAGER

Evolution radicale de la Porsche 911, la GT3 RS a été renouvelée à l’occasion du dernier salon de Genève. Un heureux propriétaire a toutefois remarqué un défaut étonnant.

Lors d’une séance sur le Nurburgring Nordschleife au volant de sa Porsche 911 GT3 RS, ce conducteur a eu la mauvaise surprise de découvrir au bout de quelques kilomètres des dégâts sur les arches de roues, le bas du pare-chocs avant et les clignotants avant.

Des désagréments non pas provoqués à la suite d’un choc, mais à cause d’un appui aérodynamique trop élevé sur la partie avant faisant frotter les pneus contre les passages de roues et le pare-choc.

Les suspensions avant seraient également trop souples pour supporter la force engendrée par le flux d’air. Bien que ce phénomène puisse résulter d’un défaut de fabrication de ce modèle en particulier, ou bien de l’exigence extrême de la piste de l’Eiffel et ses nombreuses bosses, la possibilité d’un défaut touchant toutes les 911 GT3 RS n’est pas à exclure.

Source : pff.de via TheSuperCarKids

Crédit illustration : le blog auto

Crédit vidéo : pff.de

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Des soucis aérodynamiques pour la Porsche 911 GT3 RS ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Juxee
Invité

L’appui aéro doit quand même pas jouer grand chose vi a vis des chocs que doit absorber la suspension sur au saut ou l’attaque d’un vibreur…

Jota
Invité

Ça tombe bien je n’aime pas les ouvertures pratiquées sur les ailes avant.

wpDiscuz