Accueil F1 F1 2015 Suzuka qualifications: Rosberg en pole position

F1 2015 Suzuka qualifications: Rosberg en pole position

141
8
PARTAGER

Nico Rosberg est sorti vainqueur d’une séance de qualifications écourtée par la grosse sortie de Daniil Kvyat devant son équipier Hamilton. Mercedes a retrouvé son niveau de performance après un Grand Prix de Singapour difficile. Valterri Bottas décroche le troisième temps.

Q1: Alors qu’elles dominaient la session, les Mercedes ont tout de même décidé de reprendre la piste à quelques minutes du drapeau à damiers pour enfoncer le clou. Lewis Hamilton prend le meilleur temps en 1’32″844 avec un peu moins de deux dixièmes d’avance sur Rosberg. C’est un véritable gouffre de plus d’1″3 seconde qui sépare les flèches d’argent de Kimi Raïkkonën, troisième. Pour la défense du Finlandais et des Ferrari, il faut noter qu’ils n’ont réalisé qu’une seule tentative et qu’ils auraient certainement amélioré s’ils étaient ressortis. Bottas est quatrième devant Grosjean. La séance a été avortée par une panne électrique de Max Verstappen dont la Toro Rosso arrêtée en pleine trajectoire empêchait tout espoir d’amélioration pour les pilotes encore en action. Les éliminés sont Button, Ericsson, Nasr, Stevens et Rossi.

Q2: Cette fois c’est Nico Rosberg qui se montre le plus rapide devant Lewis Hamilton alors que Raïkkonën, troisième à sept dixièmes est une nouvelle fois le plus proche adversaire des Mercedes. Massa est quatrième devant Bottas. Sebastian Vettel, seulement sixième, reste toujours en retrait derrière son équipier. Enfin, Romain Grosjean, dixième, arrache son ticket pour la Q3 sous le drapeau à damiers. Les éliminés sont Hülkenberg, Sainz, Maldonado, Alonso et Verstappen.

Q3: Premier tour rapide et encore une fois le meilleur temps pour Nico Rosberg mais Hamilton s’accroche derrière l’Allemand à moins de un dixième et ce malgré un gros blocage de roue. Bottas décroche le troisième chrono devant Vettel, Massa et Raïkkonën. Les écarts se sont nettement réduits par rapport aux Mercedes puisque Ricciardo, septième, est à moins d’une seconde de Rosberg. Un bref passage par les stands et c’est reparti pour l’ultime possibilité d’amélioration pour les dix pilotes encore en course pour la pole position. Mais alors que Bottas et Kvyat sont dans leur tour rapide, l’effroyable image de la Red Bull du Russe en tonneau apparaît sur les écrans. Fort heureusement le pilote est indemne mais le drapeau rouge est brandi alors qu’il reste seulement 36 secondes dans la séance. Kvyat a mis deux roues dans l’herbe au freinage à la sortie du pont ce qui a immédiatement envoyé sa monoplace dans le mur de pneus. Le résultat des qualifications est donc entériné avec Rosberg en pole position devant Hamilton et Bottas. Romain Grosjean partira huitième.

Classement qualifs Suzuka 2015

Crédit photo: Mercedes GP

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "F1 2015 Suzuka qualifications: Rosberg en pole position"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Hara-Kiri
Invité

Les deux chauffeurs Honda sont 14eme et 16eme……..au japon.

gigi4lm
Invité

Où il est demontré que Singapout, comme Monaco, est un circuit à part. On peut le regretter mais, comme prévu, les choses rentrent dans l’ordre.

Thibaut Emme
Admin

Oui. Les mercedes ne vont pas sortir de la fenetre de fonctionnement des pneus a chaque gp 😉

Sinon nouvel « exploit » de Grosjean avec une Lotus assemblée comme ils peuvent et k’il met tout de même en Q3. Demain est un autre jour mais qui sait…

Kaizer Sauzée
Invité

À ce niveau, pour une équipe de pointe et qui monopolise tout depuis 2 ans, être 1 seconde derrière à Singapour et 1/2 seconde devant à Suzuka c’est, comment dire… Oui, du gros foutage de gueule. Ni plus ni moins.
La F1 devient comme le catch : on sait d’avance qui va gagner, le reste n’est que de l’esbrouffe.
Ayrton revient !

Membre

Sauf qu’au catch on arrive de temps en temps a avoir du suspens, là on en a pas

gigi4lm
Invité

@Kaizer Sauzée :
Pour le retour d’Ayrton, ça va pas être facile.
Mais tu as raison. A son époque faisant équipe avec Alain Prost chez McLaren Honda (!) ils mettaient régulièrement quasiment un tour dans la vue à tout le monde.
Pire qu’aujourd’hui !

Invité

Suis pas un nostalgique mais a l’époque de Senna Prost la F1 était bcp plus animée et il y avait bcp plus de suspens y compris au sein d’une même écurie…et puis les pilotes osaient l’ouvrir même pour dénoncer ce qui n’allait pas dans leur propre écurie…actuellement les marques ont pris le pouvoir et les pilotes n’ont plus qu’a exécuter et se la fermer….s’il l’ouvrent c’est pour lécher!!!Quand aux perfs il ya toujours eu des Top team et…les autres.

November
Invité

Mercedes AMG GP, qui domine toute la saison, avec 1 s au tour plus rapide que le plus proche rival, se retrouve à 1,5 s derrière à Singapour et une semaine après elle revient à ses standards, ……………ne me parlez pas de la pression des pneus ! Y a surement autre chose, et comme l’as dis Alonso, on le saura jamais le pourquoi !

wpDiscuz