Accueil DTM DTM 2015 Hockenheim : Greene et Ekström vainqueurs, Audi à la fête

DTM 2015 Hockenheim : Greene et Ekström vainqueurs, Audi à la fête

87
0
PARTAGER

Ce weekend, à Hockenheim, s’est ouvert le championnat allemand des voitures de tourisme 2015. Jamie Green (Audi) et Mattias Ekström (Audi) se sont respectivement imposés dans la première et la seconde course.

En cette nouvelle année pour le DTM, un changement de règlement a été opéré. Ce ne sera plus un, mais deux départs qui se tiendront à chaque weekend de course, comme un certain WTCC, à l’exception que les deux courses ont lieu sur deux jours : une le samedi, une autre le dimanche (en WTCC, les deux courses ont lieu le même jour, NDLR). Les hauts dignitaires de ce championnat, en perte de vitesse ces dernières années, ont décidé d’un retour en arrière. En effet, pour retrouver trace de deux courses au sein d’un seul et même meeting, il faut remonter à 2002, soit treize ans en arrière, autant dire, une éternité.

1430668440

Course 1 : Jamie Green hors d’atteinte

Ce premier rendez-vous de la saison 2015 a été extrêmement spectaculaire. La course a donné à voir, à la fois de farouches batailles entre pilotes à tous les étages (sauf pour la première place promise à l’intouchable Jamie Green), mais aussi différents accrochages qui ont provoqué la mise hors-jeu de pas moins de huit pilotes, et valu l’intervention à deux reprises de la voiture de sécurité.

Parti depuis la pole position, le Britannique Jamie Green a maîtrisé la course de bout en bout, malgré deux interventions du safety car. Idéal pour lancer sa saison. Dès les premiers tours, le pilote Audi s’est constitué un matelas d’avance raisonnable sur son premier poursuivant afin d’aborder sereinement le reste de la course.

C’était sans compter sur l’intervention du premier safety car qui a provoqué un rassemblement général en tête du peloton. Cependant, il en fallait bien plus pour l’empêcher de glaner sa neuvième victoire en carrière. Ni la première, ni même la seconde intervention de la voiture de sécurité n’ont eu raison des nerfs du pilote britannique. Au cours de cette première course de la saison, Jamie Green était bien trop fort, tant dans le rythme de course, que sur les restarts. Il devance d’un peu plus de deux secondes Pascal Wehrlein (Mercedes), la troisième place étant quant à elle, pourvue par l’ancien pilote de Formule Un, Paul Di Resta (Mercedes). Un peu plus loin, en quatrième position, nous retrouvons Edoardo Mortara (Audi) qui n’a pu conserver sa troisième place face aux coups de boutoir de l’Ecossais. L’Italien a devancé de justesse dans les ultimes hectomètres Mike Rockenfeller, qui lui, termine donc en cinquième position.

A noter qu’Audi commence parfaitement cette nouvelle saison, en plaçant pas moins de trois RS 5 DTM dans les cinq premières places. La première BMW, celle du Belge Maxime Martin ne figure quant à elle, qu’à la septième place. Une saison qui ne commence donc pas sous les meilleurs auspices pour BMW. Il en est de même pour le Français Adrien Tambay qui a pris une anonyme quinzième place après s’être accroché avec son coéquipier, le Brésilien Augusto Farfus. Ce dernier a joué de malchance ce weekend. En qualification, une erreur de la part de son équipe à propos de la quantité d’essence restante dans le réservoir lui avait valu une rétrogradation sur la grille. Il avait initialement été crédité du troisième temps.

Lors de cette première course de la saison, l’écurie ART Grand Prix faisait ses grands débuts. Ces derniers ne resteront pas gravés dans les annales puisque les deux pilotes du team, Lucas Auer et Gary Paffett, ont dû abandonner lors d’un carambolage qui a provoqué une des deux sorties de la voiture de sécurité.

Résultats complets de la première course :
1             Jamie Green Audi RS 5 DTM
2             Pascal Wehrlein Mercedes AMG C63 DTM
3             Paul di Resta Mercedes AMG C63 DTM
4             Edoardo Mortara Audi RS 5 DTM
5             Mike Rockenfeller Audi RS 5 DTM
6             Nico Muller Audi RS 5 DTM
7             Maxime Martin BMW M4 DTM
8             Timo Glock BMW M4 DTM
9             Marco Wittmann BMW M4 DTM
10           Augusto Farfus BMW M4 DTM
11           Bruno Spengler BMW M4 DTM
12           Mattias Ekstrom Audi RS 5 DTM
13           Antonio Felix da Costa BMW M4 DTM
14           Christian Vietoris Mercedes AMG C63 DTM
15           Adrien Tambay Audi RS 5 DTM
16           Maximilian Gotz Mercedes AMG C63 DTM

NC          Lucas Auer Mercedes AMG C63 DTM
NC          Gary Paffett Mercedes AMG C63 DTM
NC          Martin Tomczyk BMW M4 DTM
NC          Daniel Juncadella Mercedes AMG C63 DTM
NC          Miguel Molina Audi RS 5 DTM
NC          Tom Blomqvist BMW M4 DTM
NC          Timo Scheider Audi RS 5 DTM
NC          Robert Wickens Mercedes AMG C63 DTM

1430668551

Course 2 : Mattias Ekström, maître sous la pluie

Le Suédois Mattias Ekström a remporté la deuxième course du week-end (dimanche). Disputée en partie sous la pluie, le pilote Audi a surnagé pour empocher la vingtième victoire de sa carrière dans le championnat allemand des voitures de tourisme (DTM).

« Je me suis amusé de l’extinction des feux jusqu’au drapeau à damier » a déclaré à l’issue de la course le Scandinave, auréolé d’un grand sourire. Parti depuis la deuxième place sur la grille, il n’a fallu que quatre tours pour que le double champion DTM (2004 et 2007) s’empare de la tête, au nez et à la barbe de Marco Wittmann (BMW), au gré d’un joli dépassement à l’intérieur.

Un seul élément aurait pu contrecarrer la domination du Suédois, la pluie, et encore… Lorsque celle-ci a redoublé d’intensité, et malgré la réaction trop tardive de son team, l’expérience a parlé. Devant effectuer un tour de plus, il ne s’est pas mis à la faute malgré des pneus slicks sur une piste de plus en plus humide. Bien qu’il soit ressorti derrière Edoardo Mortara – rentré au stand au moment opportun – à raison d’une seconde par tour, l’écart a fondu.

Au cours de la dix-huitième boucle, Mattias Ekström a repris la tête pour ne plus la lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée. Il devance son coéquipier Edoardo Mortara, et Gary Paffett (Mercedes – ART), qui après avoir abandonné lors de la course 1, a réalisé une remontée absolument stratosphérique lors de cette seconde course. A l’instar d’Augusto Farfus, il a joué de malchance en qualification. Il s’est vu dans l’obligation de partir en fond de grille, la faute à un problème de DRS. Dans son malheur, le Britannique n’est pas totalement perdant. En effet, les conditions changeantes ont été le facteur clef de sa folle remontée, lui permettant de passer en revue la majeure partie du peloton.

Il place sur le podium sa Mercedes du team ART Grand Prix, pour seulement leur seconde course dans ce championnat DTM. BMW ne peut pas en dire autant ; en terminant en quatrième et cinquième position, le podium a une nouvelle fois échappé à Martin Tomczyk et Marco Wittmann. Le poleman Mike Rockenfeller (Audi) arrache une bien maigre sixième place. Le pilote belge Maxime Martin (BMW), termine à la quatorzième place. Pour le Français Adrien Tambay (Audi), ce weekend inaugural est à oublier, il a abandonné suite à un contact lors de cette seconde course.

Ce nouveau format, avec deux départs, a donné lieu à des courses animées et plaisantes à suivre. Reste à savoir si ce spectacle, au beau fixe ce weekend, le sera toute la saison, ou à l’inverse, si celui-ci est propre au premier weekend de course. Nul doute, nous espérons tous, et les fans les premiers, que ce spectacle pullulant, sera récurrent.

Résultats complets de la seconde course :
1             Mattias Ekstrom Audi RS 5 DTM
2             Edoardo Mortara Audi RS 5 DTM
3             Gary Paffett Mercedes AMG C63 DTM
4             Martin Tomczyk BMW M4 DTM
5             Marco Wittmann BMW M4 DTM
6             Mike Rockenfeller Audi RS 5 DTM
7             Robert Wickens Mercedes AMG C63 DTM
8             Pascal Wehrlein Mercedes AMG C63 DTM
9             Bruno Spengler BMW M4 DTM
10           Timo Glock BMW M4 DTM
11           Christian Vietoris Mercedes AMG C63 DTM
12           Timo Scheider Audi RS 5 DTM
13           Jamie Green Audi RS 5 DTM
14           Maxime Martin BMW M4 DTM
15           Daniel Juncadella Mercedes AMG C63 DTM
16           Maximilian Gotz Mercedes AMG C63 DTM
17           Tom Blomqvist BMW M4 DTM
18           Miguel Molina Audi RS 5 DTM
19           Nico Muller Audi RS 5 DTM
20           Antonio Felix da Costa BMW M4 DTM
21           Augusto Farfus BMW M4 DTM
22           Paul di Resta Mercedes AMG C63 DTM

NC          Adrien Tambay Audi RS 5 DTM
NC          Lucas Auer Mercedes AMG C63 DTM

Après deux des dix-huit courses qui se tiendront cette saison, le pilote italien Edoardo Mortara, grâce à sa régularité, une quatrième et une deuxième place, figure en tête du classement des pilotes avec 30 points, cinq petites unités devant le vainqueur de dimanche, Mattias Ekstrom. Le lauréat de la course d’ouverture, Jamie Green, possède le même nombre de points que le Suédois.

1             Edoardo Mortara Audi 30
2             Mattias Ekstrom Audi 25
3             Jamie Green Audi 25
4             Pascal Wehrlein Mercedes 22
5             Mike Rockenfeller Audi 18
6             Paul Di Resta Mercedes 15
7             Gary Paffett Mercedes 15
8             Martin Tomczyk BMW  12
9             Marco Wittmann BMW 12
10           Nico Müller Audi 8

Le deuxième weekend de course de la saison 2015 de DTM se tiendra du 29 au 31 mai, sur le circuit du Lausitzring.

Source et crédit photographique : DTM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz