Accueil F1 F1 Shanghaï 2015 qualifications: Nouvelle pole d’Hamilton

F1 Shanghaï 2015 qualifications: Nouvelle pole d’Hamilton

64
7
PARTAGER

Malgré une plus forte opposition de la part de Rosberg, Lewis Hamilton a une nouvelle fois dominé la séance de qualifications du Grand Prix de Chine en signant la 41ème pole position de sa carrière. Derrière les Mercedes, Vettel confirme son niveau de performance en s’affirmant comme « le meilleur des autres ».

Q1: Sebastian Vettel s’empare du meilleur temps de cette Q1 avec un avantage de trois dixièmes sur son équipier Raïkkonën. Les deux Ferrari sont les seules voitures sous la barre des 1’38 » au tour et devancent la Williams de Bottas et la Lotus de Grosjean. La première Mercedes, celle de Lewis Hamilton, est cinquième alors que Rosberg est huitième, précédé par Verstappen. Toutefois les flèches d’argent sont les seules monoplaces à avoir effectué leur tour en pneus mediums moins performants que les softs. En queue de peloton les éliminés sont Hülkenberg, Button, Alonso, Stevens et Mehri. Malgré cette nouvelle déconvenue, les chronos montrent toutefois que les McLaren-Honda sont désormais proches du top 15.

Q2: Cette fois les Mercedes sont en pneus tendres et les chronos tombent. Hamilton signe 1’36″423 soit un peu plus de trois dixièmes de mieux que Rosberg. Derrière ce duo, les Ferrari s’affirment comme leurs meilleures concurrentes avec Vettel, troisième et Raïkkonën quatrième. Les Williams de Massa et Bottas sont cinquième et sixième et précèdent la seule Red Bull qualifiée en Q3, celle de Ricciardo. Les deux Sauber participeront également à la Q3 en compagnie de Romain Grosjean, neuvième temps. Les éliminés sont Maldonado, Kvyat, Verstappen, Sainz et Pérez.

Q3: Pas de détail pour Hamilton qui dès sa première tentative améliore le meilleur temps du week-end en 1’35″782. Rosberg, deuxième, ne peut faire mieux que 1’36″062. Les deux Mercedes ne jouent pas dans la même catégorie que les autres, Massa en tête mais à une seconde et demi du champion du monde. Raïkkonën est le premier à repartir pour un deuxième tour mais il devra se contenter du sixième temps. Vettel prend la troisième position en 1’36″687. La pole se joue donc entre les deux Mercedes mais Hamilton ne parvient pas à améliorer au passage de la ligne alors que Rosberg signe de meilleurs temps intermédiaires que lors de sa première tentative. Sous le drapeau à damiers, il ne manquera que 0.044 secondes à l’Allemand pour qu’il ne s’empare de sa première pole cette saison mais c’est une nouvelle fois Hamilton qui aura l’avantage au départ.

qualifications shanghaï 2015

Crédit photo: Mercedes GP

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "F1 Shanghaï 2015 qualifications: Nouvelle pole d’Hamilton"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Uberalles
Invité

41e pole d’Hamilton, a 4 unités de Vettel. ^^ , 121e d’un moteur à l’Etoile, la fin de saison pourait voir Mercedes chipper la place à Ford en terme de poles.

Dcomdim
Invité

C’est couru d’avance. Je ne vois pas Ferrari, encore moins Renault en priver Mercedes (l’écurie ou un client). Je ne parle volontairement pas de Honda malgré les « progrès » constatés hier mais qui n’ont rien permis aujourd’hui.

Uberalles
Invité

Ferrari regagnera des courses. Pour les poles, il faudra patienter les futures evos le long de la saison.

Thibaut Emme
Admin
Les Manor disposent de l’ancien V6 turbo Ferrari et sur un circuit comme Shanghai le manque de puissance est cruellement ressenti par le chrono. 3 secondes de déficit c’est « pas si pire ». Sinon Mercedes a amené un nouvel aileron avant terrible ! C’est la première écurie a adopter cet aileron dont la partie la plus éloignée du centre est largement différente de ce qu’il se fait ailleurs. Cela donne visiblement un avantage sur l’aéro avant tout en maintenant l’appui (en gros cela permet de mieux éviter les pneus). Autre point intéressant…le Renault sur le banc est plus puissant qu’une fois… Lire la suite >>
Gianni
Invité
Je ne serai pas si catégorique.. Hamilton a la pole, mais, il a le feu au derrière également. Au propre comme au figuré… n’oublions pas les chaleurs extrèmes de son habitacle… un fantôme vaudou dans sa monoplace ? Non, un boitier électronique qui ferait des siennes, à moins que ce ne soit des fuites dans la tuyauterie.. toujours est il que Lewis conduira avec 60 degrés dans son habitacle demain. La déshydratation conduit à des mals de tête, troubles de la vision… Pas sur que Lewis puisse embarquer 10 litres d’eau pour compenser cet sur chaleur…. Donc, la meilleure chance… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Sauf qu’il n’y a pas plus de capteurs qu’avant…la FIA a la « possibilité » de mesurer en tout point. C’est une nuance de taille 😉

Gianni
Invité

Les émanations de chaleur chez Hamilton sont apparus au essai 3 et faute de temps, du papier aluminium et un nouveau baquet ont été posés dans la monoplace d’Hamilton. La cuisine de Mercedes n’a pas pris, vu que le problème persiste.

M’étonnerait pas que ce soit l’ex chérie de Lewis qui lui a lancé un sort vaudou….

wpDiscuz