Accueil Art automobile Une DB5 en or pour les 50 ans de Goldfinger

Une DB5 en or pour les 50 ans de Goldfinger

186
1
PARTAGER

Une réplique unique de l’Aston Martin DB5 plaquée or 24 carats a été mise aux enchères pour célébrer les 50 ans du film Goldfinger. Les bénéfices de la vente seront reversés au NSPCC (National Society for the Prevention of Cruelty to Children).

Sorti en 1964, Goldfinger est le troisième volet de la saga James Bond mais le premier film dans lequel on a pu admirer la fameuse DB5 grise immatriculée BMT 216A. L’espion incarné par Sean Connery délaisse alors sa Bentley pour s’attaquer à Auric Goldfinger, un milliardaire obsédé par l’or. Un joli clin d’oeil au scénario dans lequel Goldfinger achemine l’or grâce à la carrosserie de sa Rolls Royce Phantom III 1937, conduite par le coréen Oddjob.

Dans le film, un autre véhicule fait également ses débuts au cinéma. Ford y place une Mustang cabriolet de pré-production, qui ne sera introduite sur le marché que l’année suivante. Conduite par Tilly Masterton, James Bond prend un malin plaisir à détruire la Mustang à l’aide de ses centres de roues escamotables.

image

La firme de Gaydon et Eon Productions (les créateurs de Bond) ont décidé de rendre hommage à Goldfinger pour souffler ses 50 bougies. La réplique au format 1/3 de la petite sportive anglaise a été signée par Sir Ken Adams, créateur du département de modifications dirigé par Q et désigner des mitrailleuses intégrées, protections pare-balles et autres plaques minéralogiques interchangeables.

Les enchères sont ouvertes sur le site de Christie’s (www.christies.com/Goldfinger) jusqu’au 17 septembre. L’objet est estimé entre £40,000 et 60,000 (environ 50 000 – 75 000 €). D’autres objets collectors accompagnent la vente, dont un modèle unique de Seamaster Aqua Terra en or jaune 18k, créé spécialement par Omega pour les 50 ans du film. Il s’agit du modèle de montre que Bond porte à son poignet dans tous ses films depuis Goldeneye en 1995 (Estimation entre 10 et 15 000 €). Parmi les autres lots, un exemplaire du livre Goldfinger de Ian Fleming en édition originale (1 250 – 2 500€).

image

Nicolette Tomkinson, qui dirige la vente chez Christie’s, s’est montrée très enthousiaste à l’idée de cette vente en ligne qui attirera sans aucun doute de nombreux acheteurs internationaux et promet ainsi de belles adjudications.

En parrallèle de la vente, MGM et Twentieth Century Fox Home Entertainment annoncent la sortie d’une édition collector du Blu-Ray de Golfinger, disponible le 22 septembre prochain. Un objet plus accessible.

Source et Crédits photos : Aston Martin

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Une DB5 en or pour les 50 ans de Goldfinger"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Stéphane
Invité

Bonjour,

1/ le méchant s’appelle Auric et non pas Auris Goldfinger
2/ La Mustang convertible était conduite par Tilly masterton dans Goldfinger

wpDiscuz