Accueil F1 F1 Hockenheim 2014: Rosberg s’impose à domicile

F1 Hockenheim 2014: Rosberg s’impose à domicile

86
5
PARTAGER

Comme Hamilton il y a quinze jours à Silverstone, Nico Rosberg s’est imposé devant son public allemand sur le circuit d’Hockenheim. Les dix points repris sur son équipier arrivé troisième cet après-midi lui redonnent un peu d’air au classement du championnat pilotes.

Départ: Impeccable départ de Nico Rosberg depuis la pole position alors que Massa démarre un peu mieux que son équipier sans parvenir à le dépasser. A l’amorce du premier virage le Brésilien se rabat sur la droite pour venir chercher la corde mais ne vois pas la McLaren de Magnussen. Roue arrière-droite contre roue avant-gauche, c’est l’engrenage et la Williams part instantanément en tonneau avant de finir sa course sur ses quatre roues. C’est l’abandon pour Massa qui s’en tire sans dommage alors que Magnussen peut poursuivre sa course en queue de peloton. La safety car entre en piste.

Tour 3: La course reprend après une brève interruption. Rosberg mène devant Bottas, Vettel et Alonso.

Tour 5: Le rythme de Rosberg est environ sept dixièmes au tour plus rapide que Bottas et Vettel.

Tour 7: Alors dépassé par Ricciardo, Sutil ne voit pas Lewis Hamilton qui tente de s’infiltrer dans le sillage de la Red Bull. Les deux voitures se touchent mais le contact est léger.

Tour 9: Contact entre Kvyat et Pérez lors d’une tentative de dépassement du Russe sur le Mexicain. La Toro Rosso part en tête-à-queue mais peut repartir.

Tour 11: Hamilton tente un dépassement sur Ricciardo. Il freine plus tard que l’Australien et se retrouve devant la Red Bull mais la Ferrari de Raïkkonën le bloque et à la ré-accélération Ricciardo reprend l’avantage et parvient même à gagner une place au détriment de la Ferrari.

Tour 13: Alonso dans les stands. Après un gros blocage de roues de sa Mercedes, Hamilton gagne deux positions d’un coupe non sans un petit contact avec l’aileron avant de la Ferrari de Raïkkonën.

Tour 14: Vettel et Hülkenberg aux stands. L’Allemand reprend la piste entre les deux Ferrari. Il tente tout de suite une attaque sur Raïkkonën qui se retrouve pris en sandwich entre la Red Bull et la Ferrari de son équipier. Quelques morceaux de carbone de l’aileron avant du Finlandais volent encore et Vettel prend la quatrième position devant Alonso et Raïkkonën.

Tour 15: Arrêt de Nico Rosberg, imité par son premier poursuivant Bottas.

Tour 16: Rosberg mène devant Hamilton mais la seconde Mercedes ne s’est pas encore arrêtée.

Tour 20: Bottas dépasse Hamilton qui n’oppose aucune résistance pour ne pas perturber sa stratégie décalée.

Tour 26: Premier arrêt de Lewis Hamilton. Il se retrouve huitième entre Ricciardo et Raïkkonën

Tour 28: Abandon de Romain Grosjean suite à un problème de perte de puissance.

Tour 29: Hamilton dépasse Ricciardo.

Tour 31: Léger contact entre Hamilton et Button suite à une incompréhension entre les deux Britanniques. La McLaren reste devant et la Mercedes a perdu une partie de son aileron avant.

Tour 32: Hamilton dépasse Button et se retrouve sixième.

Tour 33: Encore une place gagnée pour Hamilton au détriment de Nico Hülkenberg. Deuxième arrêt de Fernando Alonso.

Tour 34: Vettel passe par les stands. Il se fait dépasser par Alonso quelques secondes après son retour en piste.

Tour 35: Alonso s’empare du meilleur tour en course.

Tour 38: Alonso et Vettel dépassent successivement Nico Hülkenberg. Ricciardo bat le record du tour en 1’21″203.

Tour 40: Arrêt de Bottas.

Tour 41: Arrêt de Rosberg. Le leader commençait à perdre beaucoup de temps à cause de l’usure excessive de ses gommes.

Tour 42: Hamilton aux stands pour un relais en supertendres.

Tour 44: 1’20″724 pour Lewis Hamilton.

Tour 45: Dernier arrêt de Vettel. Hamilton améliore encore le record du tour.

Tour 46: Abandon de Kvyat après l’incendie de sa Toro Rosso. Ricciardo s’arrête aux stands.

Tour 48: Hamilton revient comme une balle sur Alonso, troisième.

Tour 49: Alonso se fait dépasser par Hamilton.

Tour 50: Sutil part en tête-à-queue à l’entrée de la ligne droite des stands. Il cale et se retrouve bloqué en pleine piste. Hamilton s’arrête une troisième fois aux stands.

Tour 51: La Sauber est toujours au milieu de la piste sans que personne n’intervienne pour la dégager.

Tour 52: Les commissaires évacuent enfin la monoplace immobilisée.

Tour 53: Ricciardo dépasse Hülkenberg pour le gain de la septième place. Hamilton tourne en 1’19″908 et reprend près de 4 secondes à Alonso sur ce tour.

Tour 55: Hamilton dépasse Alonso complètement à l’agonie avec ses pneus. L’Espagnol s’arrête enfin à la fin de ce tour.

Tour 57: Ricciardo de débarrasse de Button qui se retrouve immédiatement menacé par Alonso. Le double champion du monde trouve très vite l’ouverture sur la McLaren.

Tour 59: Beau combat entre Alonso et Ricciardo avec une belle défense de l’Australien face aux attaques de la Ferrari.

Tour 60: Hamilton est dans le sillage de Bottas.

Tour 62: Alonso prend enfin l’avantage sur un Ricciardo héroïque.

Tout 66: Le pneu avant-gauche d’Hamilton est très usé et la vitesse de pointe de la Williams de Bottas empêche tout espoir à l’Anglais de gagner une position.

Arrivée: Quatrième victoire de la saison pour Rosberg qui accentue son avance sur Hamilton au championnat. Valterri Bottas, deuxième, monte sur son troisième podium consécutif.

Hockenheim 2014

Championnat pilotes:

1. Rosberg 190
2. Hamilton 176
3. Ricciardo 106
4. Alonso 97
5. Bottas 91
6. Vettel 82
7. Hülkenberg 69
8. Button 59
9. Magnussen 37
10. Massa 30

Championnat constructeurs:

1. Mercedes 366
2. Red Bull 188
3. Williams 121
4. Ferrari 116
5. Force India 98

Crédit photo: Mercedes GP

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "F1 Hockenheim 2014: Rosberg s’impose à domicile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zak
Invité

Encore une course agréable à suivre. La lutte a été très acharnée derrière Nico Rosberg. Belles passes d’armes un peu partout dans le peloton. Formidable remontée de Lewis Hamilton qui se casse les dents sur la Williams de super-Bottas.

Malgré l’abandon prématuré de Massa, Williams-Mercedes passe devant la Scudéria Ferrari au championnat des constructeurs ! Et un retour sur Red-Bull n’est pas impossible si les deux pilotes terminent régulièrement dans les points…

r.burns
Invité

Hamilton a forcé son chemin au moins 3 fois « à la Grosjean » …alors qu’il a une voiture au-dessus du lot
Ça ne change rien au résultat mais c’est pas gentleman driver…

alfa155
Invité

La deutch kalitay triomphe. :d
Blague à part :p, très belle course avec du suspens, des duels haletant, massa qui teste les aptitudes en retournement de sa monoplace :w, le ruscoffe qui nous gratifie d’un barbeuc grandeur nature :o, tout ça sans avoir besoin de l’aide de la pluie, que demander de plus!

juuhuu
Invité

Raikkonen a toujours le nez dedans, Williams sont très bon et ont un vrai métier de la course, tant mieux 🙂

Lolo
Invité

Rectification : Hamilton à 176pts au classement.

wpDiscuz