Accueil Renault WSR : Sainz assomme la concurrence, Gasly s’accroche

WSR : Sainz assomme la concurrence, Gasly s’accroche

71
0
PARTAGER

A Spa-Francorchamps, les monoplaces aux couleurs du Red Bull Junior Team ont fait oublier la concurrence lors de la première course de Formula Renault 3.5 Series. Auteur de la pole position, Carlos Sainz s’est offert une troisième victoire en six courses. Le rookie français Pierre Gasly termine deuxième et s’empare de la deuxième place du championnat.

Sixième séance de qualifications depuis le début de l’année et quatrième pole position décrochée par Carlos Sainz… Au cours d’une séance très disputée, le pilote DAMS profitait de son dernier passage pour signer le temps de référence devant Pierre Gasly, un autre pilote Red Bull, avec une voiture engagée par Arden Motorsport. Juste derrière eux, Sergey Sirotkin (Fortec / Sauber) et Richie Stanaway (Lotus), de retour ce week-end, se partageaient la deuxième ligne.

Après un premier départ raté à cause d’une défaillance des feux (pas la première fois à Spa), Carlos Sainz partait en tête devant Gasly, Matias Laine et Pietro Fantin. Derrière, un accrochage éliminait Merhi, Stanaway, Amberg et Sirotkin.

Après un passage de la voiture de sécurité, bis repetita. Sainz repartait en tête devant Gasly avant que van Buuren et Fantin ne sortent aux Combes.

Bien plus rapide que le reste du peloton, Sainz s’imposait avec 17 secondes d’avance sur Pierre Gasly et Jazeman Jaafar (ISR / Mercedes).

Carlos Sainz : « Je ne sais pas comment nous avons pu être si rapides en course alors que la qualification était extrêmement serrée. J’ai réussi à créer l’écart dès les premiers mètres, ce qui n’était pas facile avec le départ avorté. Il a fallu répéter cet effort après la voiture de sécurité, mais j’ai réussi à bien gérer ces défis pour m’imposer. »

Pierre Gasly : « Je suis très fier du travail de l’équipe car les difficultés d’hier ont laissé place à une bataille pour la pole position. Hélas, j’ai connu un problème avec ma pédale de frein, rendant chaque freinage difficile. Même si cela s’est amélioré au fil des passages, il était impossible de rattraper Carlos. Nous essaierons de faire mieux demain. »

Championnat : 1. C. Sainz – 99 points, 2. P. Gasly – 69, 3. O. Rowland – 59, 4. W. Stevens – 50, 5. R. Merhi – 38…

Au niveau inférieur, le Norvégien Dennis Olsen remportait sa première victoire en Eurocup Formula Renault 2.0 devant Nyck de Vries et Bruno Bonifacio… Nyck de Vries, protégé de McLaren, reste en tête du championnat.

140531-dennisolsen

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz