Accueil Droit routier Réforme du permis à points allemand

Réforme du permis à points allemand

3418
36
PARTAGER

A partir du 1er mai, de nouvelles règles entreront en vigueur concernant le permis de conduire allemand. Le changement était devenu nécessaire, selon les autorités, pour système instauré il y a 40 ans (L’Allemagne est le premier pays européen a avoir adopté le permis à points).

Jusqu’à aujourd’hui, le permis allemand comptait 18 points et le nombre de points alloué par infraction pouvait atteindre 7 points selon la gravité du méfait. Au contraire de la France où le conducteur dispose de 12 points et perd des points à chaque infraction, le conducteur allemand démarre avec 0 point et additionne les points à chaque infraction.

Désormais, le permis allemand ne comptera plus que 8 points et les infractions sont divisées en 3 catégories. Une équivalence sera faite pour basculer de l’ancien système vers le nouveau système. D’autre part, les infractions qui ne concernent pas directement la sécurité routière ne seront plus comptabilisés dans le décompte des points, mais toujours sanctionnées d’une amende (comme la conduite en zone protégée « Umweltszone » par exemple).

La première catégorie, sanctionnée par un point, regroupe les infractions relativement mineures comme un excès de vitesse modéré, un stationnement gênant, téléphoner en conduisant, etc. Le deuxième niveau concerne des infractions jugées plus graves comme la conduite sous influence de l’alcool (plus de 0,5g/litre de sang) et/ou de drogue, un grand excès de vitesse, la non-assistance à personne en danger, un délit de fuite, etc. Les sanctions atteignent 3 points lorsque l’infraction est commise alors que le permis du conducteur était suspendu.

Un excès de vitesse de moins de 20 km/h n’entraîne pas de point supplémentaire, bien qu’il soit sanctionné d’une amende. Entre 21 et 40 km/h ( 21 et 30 km/h en ville), la sanction s’élève à un point sans privation du permis de conduire. Au-delà, la sanction atteint 2 points et un retrait de permis d’1 mois au minimum.

Après la sanction d’une infraction à un point, ce dernier est effacé après 2 ans et demi, 5 ans si l’infraction était pénalisée de 2 points et 10 ans pour effacer une infraction de 3 points. En revanche, le délai de récupération n’est pas affecté lorsque l’automobiliste commet une autre infraction : chaque échéance est indépendante l’une de l’autre.

punktreform-tacho-bmvi

Lorsque le conducteur allemand accumule 4 ou 5 points, il reçoit un premier courrier l’en informant. Il a alors la possibilité d’effectuer une formation (similaire aux stages de récupération de points en France) permettant de déduire 1 point (à raison d’une fois tous les 5 ans). Entre 6 et 7 points, l’automobiliste reçoit un second courrier, mais il ne peut plus déduire de points. Lorsque le décompte de points atteint ou dépasse 8, le permis est retiré.

Source : Bundesministerium für Verkehr und digitale Infrastruktur
Crédit photo: Wikimedia Commons / BMVI

Poster un Commentaire

36 Commentaires sur "Réforme du permis à points allemand"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité

Nada pour un permis à point européen ? Car côté amendes transverses entre les pays, làa, ça se bouge plus facilemet le fion !

max
Invité

Pour info, avec 0.8gr/l d’alcool, c’est une amende 525€ en Allemagne… et depuis peu le dossier est transmis en France pour retrait de points sur le permis français.

wizz
Membre

si on ne peut plus aller « esprit tranquille » à la fête de la bière à Munich, alors où va le monde…

wizz
Membre

alors, les rageux habituels qui accuse la France d’être un pays autophobe de par ses politiciens???

juuhuu
Invité

Arf le commentaire en mousse… C’est pas comme si c’était open bar sur les autoroutes allemandes et que celles ci étaient éminemment gavées de l’impot-radar… tsss

Jiurk
Invité

 » Entre 21 et 40 km/h […] la sanction s’élève à un point sans privation du permis de conduire.  »
 » Un excès de vitesse de moins de 20 km/h n’entraîne pas de point supplémentaire  »
Je trouve ça plutôt autophile.

wizz
Membre
et à +41km/h, c’est: -2 points, -5 ans à attendre pour les récupérer (c’est combien en France déjà…) -et au minimum 1 mois à gouter les joies du transport en commun, ou vélo en France, afin d’éviter de se faire racketter encore une fois de plus, tu peux attendre de ne plus avoir qu’un seul point avant de faire ton stage de récupération de 4pts, soit 1/3 du permis, et de lâcher un soupir avec 5pts sur son permis. Tu peux refaire un stage chaque année, et donc de récupérer (ou acheter) 1/3 de ton permis chaque année En Allemagne,… Lire la suite >>
Doed
Invité

et en France à +41Km/h c’est -4 points, soit 1/3 du permis contre 1/4 en Allemagne, et une possible suspension jusqu’à 3 ans. La France n’est pas énormément plus laxiste quand même

wizz
Membre

pas laxiste, mais pas siiii autophobe comme on en lisait si souvent

de plus, lis mon commentaire précédent
on a la possibilité de récupérer 4pts par an en France via les « stages pédagogiques »
une faute commise, ça se pardonne (s’achète)
mais pas de ça en Allemagne, si c’est bien 1 point tous les 5 ans!!!

Jiurk
Invité

En Allemagne à +39km/h, un point et 100€
En France à +39km/h, les caméras de zone interdites pointées sur toi et un ministre en plateau disant que c’est parfaitement inacceptable.

wpDiscuz