Accueil Ecologie L’accord Renault-Bolloré commence à se voir

L’accord Renault-Bolloré commence à se voir

107
14
PARTAGER

Vincent Bolloré et Carlos Ghosn ont lancé les grandes manoeuvres pour un rapprochement des groupes Renault et Bolloré dans les véhicules électriques. Première avancée visible de cet accord, un geste commercial du losange permettant à ses clients de la gamme Z.E. de se brancher chez Autolib’.

« Renault offre l’abonnement annuel ‘recharge auto’ sur le réseau de bornes Autolib’ jusqu’au 28 février 2014 à tous les utilisateurs de véhicules électriques qui en auront fait la demande » annonce le constructeur. Ce geste commercial permettra aux bénéficiaires d’utiliser pendant une année l’une des 4 500 bornes Autolib’ d’Ile de France pour recharger leur véhicule.

Ce geste est toutefois symbolique car l’abonnement recharge coûte 15 euros la première année et ensuite on paie au temps de charge. Ce dernier reste du par l’utilisateur et à 1 euro de l’heure (plafonné à 4 euros à partir de 20h) il est plus rentable de se recharger sur son propre réseau électrique (si on le peut). Au final l’avantage principal est de pouvoir se garer sur les places Autolib’ pour un prix horaire modique…

Pour réellement développer une synergie et relancer un marché VE qui peine à décoller, il est à espérer que les prochains accords soient plus importants, ceux-ci devraient inclure l’assemblage des Bluecar dans l’usine de Dieppe, et un véhicule en commun construit autour d’une batterie Lithium métal – Polymère de Bolloré.

Source : Bolloré via AFP, illustration : Renault

 

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "L’accord Renault-Bolloré commence à se voir"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Membre
cette mesure même si elle part d’un bon sentiment reste mi-figue mi-raisin. Cars, effectivement j’aimerais que l’on m’explique, un jour, en quoi la Zoe serait cantonnée à la ville. En effet , habitant à Paris mais ayant une résidence secondaire dans un rayon d’une centaine de kilomètres. Je peux vous dire qu’un Zoe se justifie beaucoup plus à la vie en campagne qu’a la ville. En ville : -impossibilité de recharger dans la plupart des parkings parisiens. -Recharge coûteuse et non pratique sur les bornes auto lib. -Les transports en commun sont amplement développés (certes il y a beaucoup de… Lire la suite >>
Nico
Invité

Vous décrivez ici votre cas personnel, est-il pour autant représentatif de l’ensemble des besoins liés à l’usage actuel automobile?

SGL
Membre
J’entends bien @ Nico Mais je connais bien le mode de vie des urbain (c’est le mien) et je connais relativement bien le mode de vie des « Ruraux » (pardon pour le cliché) ou des péri-urbains (voisins de la résidence secondaire et amis). Je peux vous l’AFFIRMER qu’il me semble être plus facile d’utiliser une VE dont « sa » base se trouve chez une maison individuelle ou un pavillon de banlieue (ces deux cas doivent représenter 75% de la population) QUE DANS UN GARAGE DE GRAND VILLE, pour les raisons que j’ai invoquées plus haut. Donc pour résumer,… Lire la suite >>
luxury
Invité
Je tenais à préciser que c’est valable uniquement sur Paris. A bordeaux (bluecub) le concept nous a été vendu avec une place dispo par station pour un ve tier. La pratique en lisant les lignes du contrat, rien ne les obligent, pire ce n’est pas possible aujourd’hui et quand cela sera possible il faudra payer 180 euros par an + la recharge après 2 heures gratuite. Autant dire que cela est dissuasif. bref bolloré à pris le marché, à supprimé de nombreuses place en surface et pourtant il n’y en avait déjà pas beaucoup au profit d’une société privée. Scandaleux.… Lire la suite >>
F1
Invité

C moins laid que les véhicules Bolloré…

Pat
Invité

Vu ma 2ième Zoe (autant que de Up) à Biscarrosse : une dame (60 ans ?) a la boulangerie.

Xavier
Invité

Génial, on supprime des places de stationnement dans Paris pour de l’autopartage et après un proprio de zoé se gare dessus avec la bénédiction de Bolloré… Ça ne dérange personne ?

SGL
Membre

@ Xavier
D’un autre côté, si le gars paye 40€ pour garer sa Zoe la nuit : il n’a pas volé SA place !
Toute l’aberration de la voiture électrique en ville « en stationnement ».
Dans un pavillon de banlieue ou une maison de campagne « elle » ne dérange personne.

SGL
Membre

Merci @ Thibaut Emme
Pour « le détail »(ironique bien sûr) des plus de 4 heures.
On bat presque en France des records d’aberrations !

wpDiscuz