Accueil Lamborghini Lamborghini Cabrera : appelez la finalement…

Lamborghini Cabrera : appelez la finalement…

68
6
PARTAGER

Alors que la firme de Sant’Agata Bolognese tente de nous ne tenir en haleine à travers l’Hexagon Project et des vidéos virales (ici ou ) annonçant progressivement la remplaçante de la Gallardo, voici que pointe une information majeure depuis l’autre côté de la Manche. Une information officieuse qui, si elle était avérée, redistribuerait certaines cartes…

Depuis des mois et des mois on suit volontiers l’actualité autour de la remplaçante de la Gallardo dont la carrière aura été longue d’une décennie. Entre vidéos et spyshots, la sportive italienne s’est petit à petit effeuillée sans encore toutefois montrer son style définitif même si on s’oriente vers un mélange savant entre Aventador et Veneno.

Cette remplaçante doit logiquement faire l’objet d’une présentation initiale avant Noël puis d’une exposition publique au salon de Genève. Depuis le début, on la nomme Cabrera ou Cabrera LP60-4. Oui mais… Car il y a forcément un mais. Selon un média britannique, on peut rayer ce patronyme. La Cabrera ne serait pas. Place à la Huracan…

Huracan… Hum, hum.Un nom qui rappelle quelque chose. Et pour cause. En avril 2012 déjà ce nom faisait surface. On apprenait pêle-mêle que Lamborghini venait de déposer le patronyme Deimos, notamment le nom du fils d’Arès et d’Aphrodite, et aussi acquis les droits d’utilisation d’un autre nom à consonance divine  alias Huracan (ouragan et nom d’un dieu maya, dieu de tempête, du vent et du feu).

A ce moment là deux options se dégageaient : ou ce nom Huracan allait être adopté par le SUV de série ou par la remplaçante de la Gallardo. A en croire ce média britannique, on s’oriente donc vers la seconde option. Officieusement évidemment…

Source : Autoexpress.

Crédit illustration : Lamborghini.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Lamborghini Cabrera : appelez la finalement…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gallarton
Invité

Ce qui m’étonne, c’est la rupture avec la tradition des noms de taureaux… Soit, ce ne serait pas une première pour une auto de ‘grande’ série, la crédibilité de la Countach n’en a pas trop souffert… et puis Huracan sonne pas trop mal!
Pour le style, de ce qu’on en a vu elle m’évoque d’avantage le concept Sesto Elemento! La Veneno c’était un beau (?) trip, mais ils n’oseraient pas pousser aussi loin le délire stylistique sur un véhicule d’une telle importance commerciale.

Thibaut Emme
Admin

« El Huracan » est bien un taureau…un taureau de rodéo au Mexique, l’un des plus connu pour sa violence et le nombre de cowboy qu’il a envoyé à l’hôpital.
Bon pas sur que Lamborghini est pensé à lui en choisissant ce nom mais c’est tout de même dans la « tradition » 😉

Gallarton
Invité

Autant pour moi, un premier ‘googelage’ ne m’avait pas donné de résultat!
Pas impossible cependant qu’ils aient pensé à ce taureau en particulier; si la tradition renvoie parfois à une espèce de taureau, Murcielago et Diablo étaient des individus distincts (et distingués)! Mais ils étaient tout deux des taureaux de combat, pas des bêtes de Kermesse pour Cow-boys en sombrero! 😉

Ryoma
Invité

Ne reste plus qu’à appeller un taureau Countach pour boucler la boucle.

Gallarton
Invité

Wiki : « En 1974, Lamborghini rompt avec la tradition en nommant la Countach, non pas pour un taureau, mais pour Countach ! (prononcé [kunt?t?]), une exclamation de surprise utilisée par les hommes piémontais en apercevant une belle femme. »

Vous pouvez appeler un taureau Countach, mais vos rapports avec lui ne regardent que vous! X)

Verth.
Invité

On voit bien qu’ils manquent d’imagination chez Lambo, il fallait l’appeler LaLamborghini, tout simplement !

wpDiscuz