Accueil Politique Malus plus sévère, mais aussi bonus raboté

Malus plus sévère, mais aussi bonus raboté

173
37
PARTAGER

Les modifications présentées mercredi à propos du système du bonus / malus ne concernaient que le changement des barèmes et des tranches de malus. Un système qui sera en fait rendu  plus sévère dans les deux sens, puisque la partie bonus sera également revue. Avec un sérieux coup de rabot sur les aides, y compris pour les hybrides et électriques. 

Le nouveau changement du bonus vient supprimer la tranche  de 91 à 105 g/km. Tous les véhicules compris dans cette zone se retrouvent en zone neutre. Le premier bonus concerne à présent la tranche de 61 à 90 g/km, qui passe de 550 à… seulement 150 €.

Les trois tranches maximales, destinées au véhicules électriques et hybrides sont également revues: de 4.500 à 3.300€ entre 51 et 60 g/km, de 5.000 à 4.000 de 21 à 50 g/km et de 7000 à 6.300 € pour les véhicules émettant moins de 20 g de CO2 au kilomètre. Ces trois tranches sont toujours proportionnelles au prix d’achat, et il s’agit d’un bonus maximal.

Le système qui au début était censé avoir des vertus écologiques s’éloigne de plus en plus de son objectif au fil des réformes, continuant à avantager les véhicules diesel, et ressemblant de plus en plus à une taxe. Cette modification du bonus interviendra par décret dès le 1er novembre prochain…

Source : Ministère de l’économie et des finances

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Malus plus sévère, mais aussi bonus raboté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Henry
Invité

Le retour de la vignette auto ?

bzep
Invité

Ils ont plus de courage pour ça que pour diminuer l’écart injuste entre le diesel et l’essence !

SGL
Membre

Exacte !
Pauvre France, qui favorise aveuglément le diesel au détriment de la voiture électrique.
Diesel qui alimente notre addiction au pétrole et qui en découle notre déficit commercial.
Voiture électrique qui représentait notre « petite avance » en Europe par rapport à d’autre marques et qui représentai un potentiel énorme pour notre pays en matière d’avancé technologique et d’emplois pour le futur, comme quoi se tirer une balle dans le pied c’est bien Français ! merci du coup de pouce !

axsport
Invité

+1

SGL
Membre
Pourquoi pas Traquer le N02 plutôt que le CO2 ?, un gaz très irritant qui pénètre les voies respiratoires. Le CO2 n’est pas toxique pour l’homme (sauf en saturation, bien sûr) et au niveau national est compensé par nos forêts, alors que le monoxyde d’azote, relativement inoffensif au départ, est une bombe à retardement. Une voiture style Citroën Berlingo à moteur 1600 essence est une voiture moyenne dans le sens : ce n’est pas une sportive ni une voiture de luxe et émettant relativement peu de polluants, et pourtant elle sera malussée de 2200 € alors qui était de 0… Lire la suite >>
bzep
Invité

Bref avec ce système, on continue à promouvoir la vente de diesel car franchement, aujourd’hui; trouver une familiale sans malus va relever de l’exploit si on continue sur cette voie assez honteuse parce qu’injuste.

Rv11
Invité

Ça devient en effet purement et simplement un impôt de plus…on en devient les champions toutes catégories…bon au moins on est premier dans quelque chose!

bzep
Invité

Ils ont des bons lobbyistes les dieselistes ! Probablement les peugeot qui se sont bien ENCORE plaint pour finalement réduire QUAND MËME l’emploi et planquer leur fric en Suisse. ! Et qu’on ne me dise pas que ce n’est pas vrai !

wpDiscuz