Accueil Constructeurs Un retour de Bristol cet été, avec une supercar hybride ?

Un retour de Bristol cet été, avec une supercar hybride ?

53
3
PARTAGER

Placée en redressement judiciaire en mars 2011, la vénérable et très discrète marque britannique Bristol est aujourd’hui propriété de Frazer-Nash, et devrait prochainement dévoiler son tout nouveau modèle. Probablement un véhicule hybride, qui pourrait faire son apparition au Festival of Speed de Goodwood cet été.

Depuis des décennies, Bristol produit des véhicules de façon très confidentielle, pour une clientèle réputée fidèle. Mais même avec l’arrivée de la surprenante Fighter, la marque a été poussée à l’arrêt de la production et à la mise en redressement judiciaire en 2011. Depuis, la marque a été reprise par le groupe Frazer-Nash. Une société propriété d’un investisseur indien et qui a repris le nom d’une célèbre marque britannique, en se spécialisant sur le secteur de l’énergie en général, et donc en matière d’automobiles, dans le développement de technologies hybrides.

Bristol devrait réellement revenir à la vie cette anéne avec la présentation d’un nouveau modèle hybride, sans doute au Festival of Speed de Goodwood. On se souviendra qu’en 2009, Ital-Design Giugiaro avait dévoilé au salon de Genève le concept Frazer-Nash Namir. Un concept alors censé être propulsé par 4 moteurs électriques, alimenté par une batterie elle même alimentée par un moteur rotatif type Wankel.

Source : Bristol Cars

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Un retour de Bristol cet été, avec une supercar hybride ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité

Ca aurait sympa d’ajouter quelques photos et caractéristiques de ce que faisait Bristol, histoire de situer, je suis pas certain que tout le monde a ça en tête…

C’est quand même plus décalé, autant dans l’esprit que la réalisation. Si on prends la Fighter ne serait ce monter avec le V10 de la Viper…

A voir et bon courage à eux. On ne peut qu’encourager ces artisans automobile eu regard à tout le mainstream que l’on se tape à défaut

carrera6
Invité

Une Blenheim hybride et luxueusement assemblée a la main, a mon avis il y a un marché pour cela.
Reste a savoir si le déficit d’image risque de nuire a ce renouveau, ou si cette présentation a Goodwood, qui est un évènement très attendu, suffira a étoffer le carnet de commandes.

Navigator84
Invité

C’est pas Bristol qui s’était fait voler les machines-outils il y a quelques années ?
En tout cas un des constructeurs les plus prestigieux du Royaume-Uni, comme Hooper ou Lynx (je ne sais pas s’ils existent encore).

wpDiscuz