Accueil Actualités Entreprise Fiat, une augmentation de capital pour racheter Chrysler ?

Fiat, une augmentation de capital pour racheter Chrysler ?

145
38
PARTAGER

La rumeur du jour concerne Fiat, et ses ambitions vis à vis des 41,5% du capital de Chrysler qu’il ne détient pas encore. Selon le journal italien Il Messagero, le groupe italien discuterait d’une augmentation de capital avec plusieurs banques. Idée rapidement démentie par le porte-parole, mais qui a néanmoins fait fortement reculer le titre à la bourse de Milan.

En pleine dispute judiciaire avec le fonds VEBA géré par l’UAW sur le prix de rachats des parts de Chrysler, Fiat ne manque jamais une occasion de montrer son ambition de finaliser un rachat au plus tôt, afin de fusionner réellement les deux groupes. C’est que les 10,2 milliards de liquidité du groupe américain seraient les bienvenus pour compléter les 9,8 de Fiat SpA…

Pour cela, le journal Il Messagero indique que le groupe italien aurait contacté plusieurs établissements financiers (UniCredit, Morgan Stanley, Bank of America et Goldman Sachs) pour préparer une augmentation de capital d’un montant de 1 à 2 milliards d’euros.

Pour mémoire, détient 58,5% de Chrysler. Le reste est détenu par le fonds de pension VEBA, géré par l’UAW et destiné à financer les retraites se frais de santé des retraités du secteur automobile. Depuis cet été, Chrysler peut exercer une option pour racheter une tranche de 3,3% des parts tous les 6 mois, et ce jusqu’en 2016. Mais le prix proposé par Chrysler ne convient pas au fonds, et le différent doit être tranché par la justice. Des démêlés judiciaires qui rendent toute autre opération de rachat hautement improbable. On imagine mal Fiat aller trouver l’UAW pour leur demander d’acheter des parts au prix fort avant même que le juge n’ait rendu sa décision. Selon les estimations, le rachat de 41,5% de Chrysler pourrait couter entre 3 et 4 milliards d’euros à Fiat.

Cela n’a pas empêché la spéculation de faire reculer le titre Fiat à la bourse de Milan, en recul de près de 2% à 3,63€. Ceci alors que le titre a quasiment atteint son plus bas niveau depuis 2 ans en novembre, 3,3140 le 20 novembre 2012 contre 3,3120 le 23 novembre 2011.

Source : Il Messagero

 

Poster un Commentaire

38 Commentaires sur "Fiat, une augmentation de capital pour racheter Chrysler ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Marcel
Invité

si il veut controler les profits de Chrysler,il se doit des acheter.comme Chrysler va très bien et engrange des profits,Fiat n a pas le choix.mais ce syndicat n a pas l intention de se faire lasiver? et si Chysler décidait de racheter Fiat?beaucoup de rumeur circule qui sait? amitié

franck
Invité

laissez tomber tous ces débiles pro-Fiat, ils sont affligeant, consternant de stupidité..

Bruce
Invité

Fiat group arrivera à bout de VEBA car il a la loi avec lui !!

VEBA voit bien le travail de Fiat qui a redressée la barre , et vois les bénéfices que chrysler group fait actuellement ..

Donc veba voudrait renégocié le prix des actions ..car celle ci ont été pendant que chrysler était en faillite ..

Actuellement l affaire est portée devant les tribunaux américains ..dans tous les cas la vente se fera ..reste à savoir à quelle prix !!

Bruce
Invité

 
Donc veba voudrait renégocié le prix des actions ..car celle ci ont été negociee pendant que chrysler était en faillite!!

Chrysler appartient à Fiat et il est impossible que sa soit l inverse vu que Fiat est actionnaire majoritaire !!!

nicool
Invité

Une autre rumeur qui circule c’est que Fiat compte vendre Magnetti-Marelli pour financer l’acquisition de Chrysler.

De toute façon, il y a de moins en moins de hauts dirigeants américains qui souhaitent vendre Chrysler à Fiat. Ils ont compris que c’était les américains qui ont restructurés et payé la remise sur les rails de Chrysler et non pas Fiat et ils acceptent de moins en moins de donner à un groupe étranger le fruit de leur efforts.
Obama a donné un grand groupe sain et rentable à un petit groupe italien endetté et sous oxygene sans Chrysler.

franck
Invité

+1

wizz
Membre

« C’est que les 10,2 milliards de liquidité du groupe américain seraient les bienvenus pour compléter les 9,8 de Fiat SpA… »

c’est aussi les BENEFICES de Chrysler qui seraient bienvenus pour renflouer les PERTES de Fiat..

wpDiscuz