Accueil Electriques Bientôt une Nissan Leaf plus abordable

Bientôt une Nissan Leaf plus abordable

57
6
PARTAGER

La rumeur d’une Nissan Leaf plus abordable revient sous les feux de l’actualité automobile en ce milieu de semaine. Ainsi, relayant des propos tenus par Andy Palmer le vice-président de Nissan, c’est l’agence de presse Reuters qui remet le couvert… M sans qu’on sache plus précisément à combien sera alors proposée cette Nissan Leaf moins chère ou encore ce qu’elle proposera en terme d’équipements ou autres.  Pour mémoire aujourd’hui la Nissan Leaf est affichée au tarif catalogue de 35 990 €, une facture qui redescend à 28 990 € grâce au bonus écologique en cours de 7 000 € déduit.

Pour mémoire, ce sont environ 12 000 Nissan Leaf qui ont trouvé preneur depuis le début de l’exercice en cours quand les ambitions du constructeur sur la période de l’exercice fiscal japonais (donc de avril 2012 à mars 2013) se chiffrent à quelques 40 000 unités.  Rappelons aussi à titre complémentaire que la cousine de l’Alliance, la Renault Zoé s’affiche pour sa part au ticket d’entrée de 13 700 € (bonus de 7 000 € déduit et hors batteries) + 79 € par mois sur la base d’un engagement de 36 mois et 12 500 km/an. Et si le vrai démarrage du marché des VE en France passait par la petite Renault ?

A lire également. Du neuf avancé pour la Nissan Leaf, Essai Nissan Leaf et Nissan Leaf : en location à 299 € par mois.

Source  : Reuters.

Crédit illustration : Nissan.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Bientôt une Nissan Leaf plus abordable"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Cedt31
Invité

Le prix des V.E est une des raisons expliquant le demarage difficile de ces modèles… mais n’est pas le seul!
Le seul facteur qui pourrait conduire à un décollage du véhicule éléctrique serait une augmentation des prix de l’essence. Sans cela, les gens ne seront pas prêt à abandonner leurs véhicules thermiques ayant une autonmie au moins 3 fois plus élevée et un prix d’achat et d’utilisation (avec 79 euros de locations de batterie par mois) moins élevé…
Sans parler du réseau de recharge inexistant!

jurassix
Invité

Pour ceux qui vivent en maison individuelle, le problème de l’autonomie sur une deixème voiture est pour ainsi dire inexistant.
C’est surtout les mentalités qui doivent changer…

wizz
Membre
…surtout lorsqu’on « limite » la VE à la ville. Or c’est faux, ou pas tout à fait exact -ceux en ville (normalement font moins de km au quotidien) n’ont pas tous un parking pour recharger leur voiture le soir -on dit que les VE, ce n’est pas fait pour la campagne. Mais ceux de la campagne ne font pas forcement un gros kilométrage journalier. En zone très peu dense, 2 voitures est souvent nécessaires pour une famille. Et il y a ceux qui ont une voiture pour aller travailler, qui ne fait que ça, pour un trajet genre 20-30-50km. Bref, un… Lire la suite >>
Xavier
Invité

Les gars, désolé mais je ne suis pas du tout d’accord avec vous.
Le vrai point noir de ces véhicules (groupe Renault), à part que ce soit des Renault – Nissan qui peut déjà être un point noir, est la façon dont Renault nous fait payer la disparition du stand garage / pièces détachées (pot d’échappement, bougies, filtres etc) par le biais de la location de batterie. Payez vous tous les mois 1 ou 2 euros pour votre batterie de téléphone?

beniot9888
Invité

La batterie de la Nissan n’est pas en location.

Dano
Invité

Heu ya un autre soucis d’ordre stylistique.
Les VE permettent de s’abstenir de contraintes mecaniques.
Pourtant l’espace à l’interieur est toujours réduit, la planche de bord toujours aussi grosse, la colone centrale, celle de la transmition sur thermique, toujours présente.
Et en plus ils font du très moche mal fini! Vous etes deja monté dans ce truc? Dire que vous lachez des sous pour un truc aussi laid, interieur comme exterieur ne donne pas envie.
Pourtant, pour aller bosser, le VE est extra…

wpDiscuz