Accueil Electriques Twizy Way by Renault: ouverture au grand public

Twizy Way by Renault: ouverture au grand public

63
8
PARTAGER

Après plusieurs mois de tests, Renault propose dès aujourd’hui son service « d’auto-partage » au sein de la communauté d’agglomérations de Saint-Quentin-en-Yvelines. Le constructeur en profite pour dévoiler ses tarifs.

Dès le 18 septembre, Renault met à disposition du grand public une cinquantaine de Twizy. Ce service est proposé dans la communauté d’agglomérations de Saint-Quentin-en-Yvelines qui outre la ville de Saint-Quentin comprend les villes de Montigny-le-Bretonneux, Guyancourt, Voisins-le-Bretonneux ainsi que Trappes (en partie). Le territoire couvert s’étend sur 27 kilomètres carrés.

Le service se veut simple: l’utilisateur est libre de choisir n’importe quelle place de parking  à l’intérieur de périmètre. Il n’a pas à rechercher une place de parking spéficique ni à brancher le véhicule pour le recharger.

Avant de pouvoir conduire un Twizy, il faudra tout d’abord s’acquitter de frais d’inscription à hauteur de 15€. L’inscription peut se faire soit par internet, soit en agence. Ensuite, l’utilisateur paie en fonction de la durée d’utilisation, il n’y a pas d’abonnement. Les Twizy sont proposés à un tarif de 0,29€ par minute ou 11,90€ par heure.

Le futur usager reçoit une carte magnétique qui servira à établir le décompte de minutes de location (chaque véhicule étant équipé d’un lecteur de badge). Il suffit tout simplement de badger pour commencer à utiliser un des 50 Twizy en stationnement.

Il est aussi possible de réserver un véhicule par internet ou via une application pour téléphone (disponible pour iPhone et Android). Le véhicule ne pourra toutefois pas être réservé plus de 15 minutes à l’avance. Tant l’application que le site internet permettent de visualiser en temps réel la position des Twizy disponibles ainsi que leur niveau de charge.

A titre de référence, Autolib (disponible à Paris) nécessite un abonnement d’un an (12€ par mois) ou d’un droit d’entrée de 10€ (utilisation pendant 24h) et propose un tarif à l’heure variant de 10€ à 14€ (ou de 0,17€ à 0,23€ à la minute). Certes, le Twizy n’offre pas tout le confort auxquelles peuvent prétendre les Bluecars parisiennes.

Source: Renault

A lire également:
Renault Twizy Freddy Mercury Edition : belle moustache
Twizy Way by Renault : « l’auto »-partage version Twizy 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Twizy Way by Renault: ouverture au grand public"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

Je trouve réjouissant de voir toutes ces initiatives autour de l’AutoPartage surtout avec des machines « fun » comme les Twizy

si seulement ces Twizy était plus puissants et plus autonomes :-/ …..la Smart ED est encore trop chère.

Cyber
Invité

@Nicolas: Pourquoi veux tu qu’ils soient plus autonomes? L’auto partage en ville c’est justement le meilleur moyen d’utiliser ces vehicules electriques sans qu’il y ait de contraintes pour l’utilisateur. Il n’est pas question de recharger ces autos soi meme, ni de partir en vacances avec.

beniot9888
Membre

Moi, ce qui m’intrigue, c’est qui les recharge si ce n’est pas l’utilisateur ?

Thibaut Emme
Admin

C’est Renault lui-même qui se charge…de la recharge 🙂

Le principe étant d’avoir un périmètre donné (27km2 tout de même) permettant ainsi de limiter la distance pour aller chercher un Twizy qui serait déchargé.
Les Twizy sont géolocalisables et doivent par contrat de location être restitués avec 15% de charge au moins (soit entre 10 et 12 km d’autonomie ce qui permet au service de ramener le twizy à une recharge).
L’usager peut prendre un Twizy, aller où bon lui semble (même en dehors du périmètre) et ramener le Twizy à l’intérieur du périmètre.

Alpasi
Invité

Si la Twizy avait existé quelques années plus tôt, je doute que la ville de Paris aurait choisi les Bluecar. Les Twizy sont beaucoup plus adaptées: plus jolies, plus fun, et surtout plus compactes: sur un même espace une station peut accueillir 10 Twizy au lieu de 3 ou 4 Bluecar… Certes on eut transporter plus de choses en bluecar, donc les deux offres peuvent être complémentaires. Mais je pense que la Twizy en auto-partage est promise à un franc succès en France et au-delà!

Alex
Invité

Excellente idée, mais s`il faut ramener la twizzy a sa station de recharge, il faut payer des employes, aller la chercher a deux, revenir avec la Twizzy plus le vehicule qui a permis d`y aller? J`ai vu deux twizzy a Londres (malgré la pluie), c`est mieux que mon velo mais trop cher pour moi

Thibaut Emme
Admin

Le principe est que le Twizy doit toujours être laissé avec au moins 2 barrettes de batteries (environ 10-12km). Un employé part avec un Twizy plein et revient avec celui déchargé (en tout cas c’est comme cela que je le vois).

wpDiscuz