Accueil Ford Hanovre 2012 : Ford Transit Connect

Hanovre 2012 : Ford Transit Connect

100
4
PARTAGER

Sur le marché Européen, les fourgonnettes représentent un volume de vente non négligeable. Ford renouvelle son Transit Connect en suivant l’évolution de l’espèce : grandir et offrir plus de volume utile. Il continuera avec cette seconde génération son aventure américaine.

Remplaçant de la Ford Courier basée sur la Fiesta, le Transit Connect inaugurait une nouvelle typologie d’appellations pour les utilitaires Ford, basée sur le nom bien installé de Transit. Une opération qui a bien fonctionné, du moins pour la version utilitaire. Cette seconde génération tentera de confirmer la place du Connect dans le paysage Européen, et aussi d’en étendre le succès avec une version familiale plus complète.

Suivant l’exemple de ses rivaux, le Connect évolue et se base à présent sur une plateforme commune avec la Focus ou le Kuga. Il propose ainsi entre 2,9 et 3,6 m3 de volume de chargement en deux longueurs d’empattement, et de 3 à 3m50 de longueur grâce à sa trappe dans la cloison de séparation et son siège passager avant rabattable.

Les occupants avant pourront d’ailleurs être au nombre de trois à l’avant, suivant en cela la voie des Partner et Berlingo par exemple. Les version Kombi dédiées au transport de personnes (et moins familiales que le Tourneo Connect…) accueilleront 5 passagers en empattement court, et au choix 5 ou 7 en empattement long.

Utilitaire, mais pas en retard, le Transit Connect se met à la page en matière d’aides à la conduite, avec l’apparition de l’Active City Stop (détection de risque de collision avec alerte et intervention automatique). On retrouvera également le dispositif SYNC de connexion d’appareils nomades que Ford compte à présent proposer sur toute sa gamme en Europe.

Les motorisations seront groupées en diesel autour du 1,6l TDCI de 75, 95 ou 115 ch, mais l’essence n’est pas oubliée. Deux Ecoboost seront disponibles : le 3 cylindres 1,0l et le 4 cylindres 1,6l, ce dernier étant associé à une boîte automatique à 6 rapports.

Il sera commercialisé courant 2013 en Europe, et à la fin de l’année 2013 aux Etats-Unis.

Source : Ford

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Hanovre 2012 : Ford Transit Connect"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
philippe
Invité

Le Kangoo Aston Martin.

Foxx13
Invité

Sympas cette nouvelle gamme de ludospace.
Par contre il existera un transit connect pour contrer le berlingo et un transit courier pour contrer le nemo , plus petit 😉

Umaga
Membre

J’aimais bien le look des utilitaires de Ford d’avant. Là la proue commence à ressembler à n’importe quoi.

Pat
Invité
Enfin, voilà un VUL avec 3 places avant, comme mon Partner actuel. Certes, ce ne sont pas 3 places qui permettent de faire de longs trajets, mais ça dépanne bien, et je pense qu’il en sera de même sur le Connect, vu la largeur du véhicule. Si le poste de conduite se rapproche d’une berline, et est en tout cas plus confortable, moins plastoque que les Partner ou Berlingo, voilà qui pourrait être très intéressant ! Une boîte 6 sur les diesels 115, voire 95, pour éviter comme sur les Partner de faire ronfler le moteur à plus de 3200… Lire la suite >>
wpDiscuz