Accueil F1 F1 : Pure suspend le développement de son moteur

F1 : Pure suspend le développement de son moteur

224
3
PARTAGER

En attendant de l’argent frais, Pure met en suspend le développement de son nouveau moteur F1. L’équipe créée par Craig Pollock travaillait sur le futur bloc 1,6 litre V6 qui doit être aligné en compétition en 2014.

L’Ecossais, ancien propriétaire de l’écurie BAR, avait lancé le développement de ce nouveau moteur en mai 2011. En proie à des difficultés économiques, il a décidé de mettre en pause le développement du moteur pour quelques jours en attendant un virement.

« La situation est simple », raconte Pollock. « Notre investisseur est américain mais les autorités suisses veulent que l’argent vienne d’Union Européenne. Nous devons donc trouver une solution pour faire transiter le financement par l’Europe. Ce devrait être mis en place dans les jours qui viennent. »

Gilles Simon, le directeur technique de Pure, a informé ses partenaires de l’arrêt des travaux pour quelques jours.

Cette décision nait-elle d’un désir de franchise de Craig Pollock, pour ne pas faire travailler ses collaborateurs sans pouvoir les payer, ou cache-t-elle d’autres difficultés autour du projet Pure ?

Et aussi : F1: le départ de Gilles Simon de la FIA vers PURE ne réjouit pas tout le monde

Source : Autosport / Pure

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1 : Pure suspend le développement de son moteur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

A ma connaissance, aucune équipe de F1 n’a pour le moment opté pour ce moteur …
Il faut dire que c’est la grande inconnue par rapport aux motoristes déjà établis en F1 !

pousky
Invité

A part Renault trés grand généraliste qui en a tout l’intérêt.
Pour les autres on sait déjà que ca ne leur plaît pas: prestige, couts de développement, baisse d’image.
Me concernant déjà que je regrette les V10, alors passer du V8 à ca …

zak
Invité
On ne peut pas comparer les moyens d’un grand constructeur avec les moyens de Cosworth ou de Pure. Cette nouvelle génération de moteurs V-6 HT (hybride turbo) va coûter très cher (plus de 100 millions d’euros) en dehors des grands constructeurs personne ne peut investir de tels montants. Pour les teams, les premières estimations qui circulent sont les suivantes : 10 millions d’euros par saison pour les moteurs en 2013, dernière saison du V-8 3.4L et 15 millions d’euros pour les nouveaux V-6 HT en 2014. Ce montant de 15 millions d’euros devrait ensuite diminuer d’années en années, les coûts… Lire la suite >>
wpDiscuz