Accueil Actualités Entreprise Chômage partiel au siège de Fiat

Chômage partiel au siège de Fiat

40
1
PARTAGER

On parle souvent de chômage technique dans les usines. Mais pour renforcer ses économies face à la situation économique en Europe, Fiat fermera son siège social durant 4 journées en juin et 4 autres en juillet. Pendant ce temps, les salariés seront indemnisés par un dispositif gouvernemental.

Le chômage partiel ne concerne pas que les usines. Fiat a choisi de fermer ses sites tertiaires de Turin (bureau d’études, design, commerce, makerting…) pour 4 journées en juin (14/15 et 20/21), et 4 autres en juillet. En plus des fermetures annuelles pour congés en août. Durant ces 8 jours de fermeture, les salariés seront indemnisés à hauteur de 80% de leur salaire par un fond gouvernemental.

Economie pour Fiat ? Un million d’euros par jour, soit un total de 8 millions d’euros. De quoi compléter diverses mesures destinées à réduire les pertes pour Fiat qui a creusé son déficit en Europe au premier trimestre 2012.

Source : Automotive News

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Chômage partiel au siège de Fiat"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AZZURRA
Invité

Normal , peu de ventes en Italie donc peu de travail, demander aux travailleurs polonais qui fabriquent des FIAT s’ils sont concernés par ce chômage.

wpDiscuz