Accueil Berlines Fiat Palio, la seconde génération arrive au Brésil

Fiat Palio, la seconde génération arrive au Brésil

313
13
PARTAGER

La nouvelle Fiat Palio vient renforcer et moderniser l’offre de la marque au Brésil, suivant le renouvellement réussi de la Uno l’an dernier. Progressant dans tous les domaines, elle tentera de donner un nouveau souffle à la voiture mondiale de Fiat.

Née en 1996, la Fiat Palio était destinée à devenir la voiture mondiale de Fiat. Le sort en a décidé autrement et elle a achevé sa carrière en tant que voiture brésilienne. Elle a en effet connu un joli succès dans le pays, trouvant quelques 2.5 millions d’acheteurs durant sa carrière. Après plusieurs restylages plus ou moins profonds, voici l’heure du vrai renouvellement. En deux ans, Fiat aura ainsi remplacé deux de ses modèles les plus anciens, et aussi les plus importants pour le marché brésilien.

Nous avions déjà découvert les grandes lignes de cette Palio lors de photos saisies à l’occasion de la présentation au réseau commercial du groupe, à Mikonos il y a quelques semaines. La Palio se modernise en gardant son caractère. Pas de dynamisme exacerbé, pas de surcharges de lignes ou de chrome. La Palio reste une voiture économique, mais modernisée. Elle ne doit pas rivaliser avec les modèles de la gamme centrale, Panda ou Punto, qu’elle pourrait être amenée à côtoyer sur certains marchés. Chacun son rôle. Les dimensions s’accroissent légèrement, surtout la largeur avec 31 mm de plus, et la hauteur avec + 60 mm. La longueur se contente de 28 mm, et l’empattement de 47,3mm. Le but est ici d’associer la vocation économique avec une amélioration du rapport encombrement / habitabilité, symbolisée par l’accroissement le plus significatif accordé à la hauteur et à l’empattement.

Le style intérieur laisse toute latitude à une montée en gamme complète, avec variations autour des matériaux et couleurs de la façade centrale, du bandeau décoratif sur toute la largeur, l’instrumentation, le volant, les aérateurs… Comme le suggère ses proportions extérieures, elle fait aussi la part belle aux aspects pratiques, avec de nombreux espaces de rangement, donc un sous la tablette arrière, et une banquette arrière avec deux réglages pour l’inclinaison du dossier. Sensible aux aspirations du client brésilien, Fiat a soigné la présentation de l’instrumentation au niveau des graphismes, mais aussi de la fonctionnalité avec un écran LCD et une séquence d’accueil animant les aiguilles… L’installation audio est aussi au meilleur niveau du segment avec 4 haut-parleurs plus deux tweeters, connectivité USB et Buetooth, et possibilité d’avoir les commandes au volant.

La palette des motorisations comporte trois blocs à 4 cylindres, toutes Flex bien entendu. La gamme débute avec un 1.0 Fire de 73 ch / 93 Nm. Il est suivi du 1.4 lui aussi de la famille Fire, mais doté d’un calage en continue de l’arbre à cames, avec 85 ch et 122 Nm. Les versions hautes optent pour ;e 1.6 16v baptisé E-torQ, et développant 115 ch et 159 Nm. Ce dernier pourra délaisser sa boîte manuelle à 5 rapports contre une boîte robotisée Dualogic, à 5 rapports également.

La gamme se compose les finitions Attractive (1.0 et 1.4), Essence (1.6) et Sporting (1.6). Bien qu’économique, elle apporte des équipements rares sur le segment (au Brésil s’entend), comme le pare-brise athermique, les airbags latéraux, les palettes au volant pour la boîte robotisée, le régulateur de vitesse…

Ses rivales ? Volkswagen Gol, Chevrolet Agile, Ford Fiesta, Renault Sandero ou Peugeot 207.

[zenphotopress album=12276 sort=random number=24]

Source : Fiat

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Fiat Palio, la seconde génération arrive au Brésil"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nico
Invité

Dans les low cost je la trouve mieux qu’une Sandero !

rodolphe
Invité

Oui c’est clair !!

dralom
Invité

on aurai une idee de la tarification la bas ? just epour comparer au low cost europeen ?

anomune
Invité

elle est pas mal du tout et elle aurait sa place en europe entre la panda et la punto pourquoi fiat fait de bon et nouveau produit au bresil et pas en europe c’est pareil avec la uno ou l’idea adventure on les veut en france

Mojito
Invité

Elle semble effectivement réussie sur le plan esthétique et aurait parfaitement sa place en Europe, son nez reprend le style de la Grande Punto. Comparée à 1 Sandero il y a pas photo!

wpDiscuz