Accueil Général ZAPA : les particules dans l’air dans le collimateur

ZAPA : les particules dans l’air dans le collimateur

51
5
PARTAGER

Selon le bilan de la qualité de l’air publié hier par le ministère de l’Écologie, la pollution au dioxyde d’azote (NO2), particules fines et ozone a stagné, voire augmenté, en France en 2009. Dans le cadre d’un « plan particules », diverses pistes ont été avancées et plusieurs axes de travail dévoilés. Parmi l’ensemble de ces mesures, la secrétaire d’Etat à l’Écologie Chantal Jouanno a notamment présenté la « mesure phare » baptisée ZAPA, acronyme de zones d’action prioritaire pour l’air, à l’image d’une pratique semblable testée en Allemagne (Francfort) ou ailleurs en Europe via les LEZ (Low Emission Zones).

Quid de cette mesure ZAPA ? Les agglomérations de plus de 100 000 habitants où se posent des problèmes de qualité de l’air pourront se porter volontaires pour expérimenter pendant trois ans ce dispositif visant à restreindre ou interdire la circulation des véhicules les plus polluants.

Quel seuil de pollution ? Aucun chiffre n’est apporté mais autocars, bus, poids-lourds et autres du genre seraient les principales cibles. Principe des vases communicants, quid du report de la circulation dans d’autres zones ? L’État suivra la chose.

Parmi les autres nouveautés,  on apprend que les véhicules de la fonction publique devront être notamment choisis en fonction de leur taux d’émission de CO2, Nox et particules. Haro sur le diesel plus nocif FAP ou pas. Plus globalement le gouvernement entend réduire de 30 % les particules dans l’air à l’horizon 2015 grâce au « plan particules« . La loi Grenelle 1 avait prévu l’établissement d’un plan particules. La loi Grenelle 2 accélère. A suivre. Tous les détails à lire ici.

Source : Ministère de l’Écologie via Itélé.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz