Accueil Audi « L’info » sans importance : les déboires automobiles de Niang et Lucho

« L’info » sans importance : les déboires automobiles de Niang et Lucho

66
11
PARTAGER

J’en vois déjà d’ici certains s’écrier : « Pfff, mais franchement on s’en fout ! » (on s’en foot eût été plus approprié). Ce à quoi je m’efforce de répondre de manière ô combien laconique : certes c’est pas faux (copyright Kaamelot). Alors donc dans la série « les joueurs de l’Olympique de Marseille et leurs joujoux« , je demande le créateur et le finisseur soit donc Lucho Gonzalez et Mamadou Niang avec en guest star sur quatre gommes une Audi R8 et une Ferrari F430 Spider.

Primo, l’Argentin Lucho. A la sortie du centre d’entraînement de l’OM, c’est la cohue. Les supporters se pressent pour tenter de voir à travers les vitres le meneur de jeu. Au volant de son Audi R8, le meneur de jeu olympien ne force pas le passage (heureusement), patiente avant de faire une percée par la droite mais malheureusement de rayer la belle carrosserie de sa supersportive (à entendre une voix dans la vidéo, ce ne serait pas une première).

Secundo, Mamadou Niang. Pas content l’actuel meilleur buteur de Ligue 1 lorsqu’en quittant la Commanderie un supporter donne un coup de pied dans sa Ferrari F430 Spider (après que l’attaquant trop pressé a refusé de lui signer un autographe) et hop, Niang sort la boîte à baffes sous les vivas de la foule (sic). Précision : depuis le joueur s’est excusé. Oui, je le conçois, franchement on s’en foot…

Source : 20minutes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz