Accueil Actualités Entreprise Le retour de Chevron

Le retour de Chevron

55
2
PARTAGER

Durant les années 60 et 70, Chevron a été l’un des constructeurs les plus actifs en Grande-Bretagne en matière de voitures de course. La marque revient sur le devant de la scène avec la GR8, une toute nouvelle voiture de course pour course monotype.

Fondée en 1965, Chevron a engagé ses bolides, monoplaces ou barquettes deux places, dans une multitude de championnats. La marque a envisagé un engagement en F1 sans achever son projet.    La société n’est pas totalement morte toutefois et se concentre depuis sur l’entretien des quelques 500 véhicules construits durant ses 12 années d’activité de constructeur, et assemble également des véhicules neufs, identiques à ceux proposés dans les années 60 et 70.

Tous ces véhicules partagent un point commun : il s’agit de voitures de course. El la nouvelle GR8 sera de la même race. La carrosserie est  inspirée du coupé G8 lancé en 1968 et assemble à 70 exemplaires, et repose sur un châssis tubulaire en acier. Le moteur sera un 2.0 Cosworth de 255 ch. Bien suffisant pour les 600 kg annoncés de la bête…

Proposée à 49.500£, et construite à 20 exemplaires, elle sera engagée dans une formule monotype de 16 courses. L’un des objectifs de Chevron est de proposer à ses clients la possibilité de courir, mais avec un budget beaucoup moins important que dans des formules concurrentes avec des véhicules de grands constructeurs, comme Porsche, sans sacrifier les performances.

Le but de Chevron est avant tout la course et une version route n’est pas prévue. Toutefois, Helen Bashford-Malkie, directrice de Chevron Racing Cars explique que la possibilité existe, si des commandes de ce type se présentent, mais que le coût en serait forcément très élevé.

Source : Pistonheads

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz