Accueil Divers F1 : les bruits du paddock club

F1 : les bruits du paddock club

45
7
PARTAGER

A une semaine du pénultième Grand Prix de la saison 2009 qui se déroulera au Brésil – et qui pourrait bien consacrer le Britannique Jenson Button et l’écurie Brawn GP – voici ce qui se dit autour du paddock en ce qui concerne les pilotes des futures écuries.
Senna a-t-il déjà signé ?
Selon Auto Motor und Sport (Allemagne), Bruno Senna aurait déjà signé un contrat avec la future écurie Campos pour 2010. Il pourrait être accompagné par Pedro de la Rosa dans la seconde monoplace espagnole.

Lotus a choisi
Avec une forte identité malaisienne, l’écurie Lotus pourrait engager Fairuz Fauzy pour piloter l’un de ses voitures à moteur Cosworth. Pour ajouter un peu d’expérience, le team asiatique veut Jarno Trulli qui devra quitter Toyota à la fin de la saison.

Le prochain américain s’appelle Summerton
Depuis quelques années, les pilotes américains ne sont pas nombreux en F1 et seuls deux sont devenus Champions du Monde : Phil Hill et Mario Andretti. Aujourd’hui, le prochain pourrait s’appeler Jonathan Summerton. A 21 ans, il a roulé en F3 Euro Series, Formula Atlantic, A1GP et Indy Light Series. Summerton, s’il n’est pas titulaire chez US F1 la saison prochaine, sera au moins pilote d’essais.

Des noms, des noms !
De nouvelles écuries en 2010, ce sont de nouveaux baquets à pourvoir. Et les noms tombent ! Vitaly Petrov, deuxième du GP2 derrière Nico Hülkenberg aurait 15 millions d’euros à investir. Campos, Lotus et Manor sont évidemment intéressés. Lucas di Grassi peut compter sur un chèque de 7 millions d’euros et Nelson Piquet Jr (le retour) arriverait contre 5 millions. Le Britannique Adam Carroll (suivi par Manor), le Vénézuélien Pastor Maldonado et le Mexicain Sergio Perez auraient également proposés un budget contre un baquet.

Williams contre la future écurie BMW-Sauber
Franck Williams a annoncé qu’il s’opposerait à l’arrivée d’une quatorzième écurie en F1 (suite au rachat de BMW Sauber par Qadbak). Le Britannique désire davantage de transparence et un engagement à long-terme des nouveaux propriétaires. Derrière ces belles intentions, Williams cherche surtout à récupérer les 50 millions d’euros investis chaque année par Petronas en F1. Lotus rêve aussi de récupérer ce partenaire malaisien.
Attention, ce ne sont que des rumeurs mais certaines seront certainement vérifiées.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz