Accueil Audi Sportec libère l’Audi TT-RS

Sportec libère l’Audi TT-RS

56
8
PARTAGER

Après Mcchip, le premier tuner à avoir dégainé sur le coupé allemand, place aux Suisses de Sportec qui se penchent également sur l’Audi TT-RS. Alors que peut donner une préparation signée par une firme capable d’offrir 858 chevaux à une Porsche 911 Turbo ?! Finalement Sportec se « contente » pour l’instant d’un premier stage pour s’ouvrir l’appétit mais promet dans les prochaines semaines, ou mois à venir, un niveau supérieur d’agrément mécanique optimal.

Du moteur 5 cylindres à injection directe délivrant la puissance de 340 chevaux à 5 400 tr/min (couple de 450 Nm à 1 600 tr/min) à la base, les Suisses de Sportec réussissent à extraire ni plus ni moins que 405 chevaux à 5 800 tr/min pour un couple en progression à 544 Nm à 2 650 tr/min ce à travers une reprogrammation totale de l’ECU.

Logiquement sauvagement animée de la sorte, l’Audi TT-RS gagne en performances. Le 0 à 100 km/h demande 4,2 secondes soit un gain de quatre dixièmes par rapport à la version stock. Quant à la vitesse de pointe, exit le bridage électronique et le cap des 300 km/h alors dans les cordes du coupé aux quatre anneaux.

Pour l’heure Sportec ne livre pas de clichés (la photo illustrant ce billet est celle d’une TT-RS de série) mais indique prochainement détailler les autres retouches apportées aussi bien au plan aérodynamique que freinage et même un deuxième stage de puissance. Comptez aux alentours de 1 400 euros ce premier niveau de testostérone supplémentaire.

A lire également. L’Audi TT-RS par Mcchip, Audi TT-RS : le plein de photographies et Genève 2009 Live : Audi TT-RS.

A voir également. Galerie genève 2009 Live Audi TT-RS.

171132171136171139171145171151171154171157171166171169171172

Source : Carscoop.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz