Accueil Constructeurs Réduction du programme à Tokyo

Réduction du programme à Tokyo

32
3
PARTAGER

Toujours programmé, le salon de Tokyo semble être le prochain sur la liste des événements menacés. L’annulation n’est pas évoquée, mais la réduction des surfaces sera sans doute à l’ordre du jour, avec la défection des exposants allemands qui se profile…

Plusieurs constructeurs ont déjà fait par de leur intention de ne pas faire le déplacement pour le salon Japonais. Il y eut tout d’abord les trois constructeurs américains, en groupe, puis Volvo.

Selon Automobilwoche, Mercedes et BMW aurait déjà choisi de ne pas être présent, et Volkswagen tout comme Bosch restent dans l’expectative. Aucun de ces participants potentiels n’a annoncé sa décision, car aucun ne souhaite être le premier à donner ce signal négatif… Une annonce concertée sera sans doute le palliatif.

Le salon de Tokyo ne s’en trouve pas pour autant menacé, car ses attraits principaux se nomment bien entendu Toyota, Nissan et Honda, les trois plus grands constructeurs du pays. Et aucun des trois ne semble prêt à céder face à ses compatriotes, même si une annulation pure et simple leur conviendrait parfaitement d’un strict point de vue économique.

Les organisateurs ne l’entendent toutefois pas de cette oreille, malgré la défection de nombre d’exposants. Pour l’instant, seulement 122 d’entre eux, dont 14 constructeurs (Alpina, Daihatsu, Porsche, Ferrari, Subaru, Lotus, Honda, Hyundai, Maserati, Mazda, Mitsubishi, Nissan, Suzuki et Toyota) ont confirmé leur présence, contre 246 au salon 2007. Plutôt qu’une annulation, le salon de Tokyo revoit donc ses ambitions à la baisse, avec une réduction de moitié des surfaces, ainsi qu’une diminution du nombre de jours d’exposition. Le salon ouvrira ses portes le 23 octobre à la presse, et dès le 24 au public, pour les refermer le 4 novembre, soit seulement après 13 jours, contre 17 habituellement.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz