Accueil Général Crise : l’équipementier auto américain Dana ferme dix sites

Crise : l’équipementier auto américain Dana ferme dix sites

39
2
PARTAGER

DANA_LOGO.jpg

La crise qui frappe un à un tous les constructeurs automobiles de la planète entraîne son lot de victimes collatérales. Dernier exemple en date avec l’annonce du géant équipementier américain Dana Holding Corporation de procéder à la fermeture de dix complexes industriels. Ceci se traduira par la suppression de 2 000 emplois portant le total des salariés congédiés à 5 000 depuis le début de l’année. Soit près de 15 % de l’effectif total du groupe.

En marge de l’annonce de ses derniers résultats financiers enregistrés au derner trimestre, Dana Holding Corporation, par l’intermédiaire de son directeur général a confirmé les nouvelles fermetures. « Dana prévoit entre 2009 et 2010 la fermeture de dix usines. La prévision de la réduction de nos effectifs annoncée à 3 000 personnes a donc été revue à la hausse. Elle concernera finalement 5 000 salariés« . Il faut dire que l’équipementier US subit de plein fouet le ralentissement des cadences de production décidé notamment par les géants américains.

Spécialisé dans la production d’essieux, de colonns de direction ou de joints et de radiateurs, le groupe a officialisé ses derniers bilans trimestriels à la baisse. Le chiffre d’affaires recule de 9.5 %  à 1.92 milliards de dollars alors que la perte nette au troisième trimestre s’élève à 279 millions de dollars.

Les perspectives avancées pour 2009 laissent craindre une dégradation de la situation. Dana devra s’y adapter de nouveau. Et les employés, variable d’ajustement, ne devraient logiquement pas en sortir indemnes.

Source : AFP.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz