Accueil F1 F1 : La menace de sanction est réelle

F1 : La menace de sanction est réelle

171
31
PARTAGER

FIA logo 200.jpgLa FIA vient d’annoncer qu’elle revoyait sa position par rapport à la future réunion du 13 septembre. Une réunion qui s’est transformée en Conseil mondial.

La raison est simple : de nouveaux éléments à charge sont venus se greffer au dossier et il semble, puisque l’on n’en connaît pas la teneur, que la « solvabilité » soit assez importante pour que les instances reviennent sur leur décision de ne pas sanctionner l’écurie McLaren puisque les preuves n’étaient pas assez flagrantes. La FIA avait cependant annoncé que l’affaire n’était pas close et que de nouvelles informations signifieraient une relance de l’enquête.

Allons droit au but sur ce que l’on sait. En cas de vote d’une sanction, Ron Dennis, patron de McLaren, risque la radiation de son écurie pour cette saison et… la saison 2008 !

L’enjeu est donc énorme et va certainement redistribuer la carte des transferts car, dans le cas d’une nullité de la campagne 2007, McLaren pourrait bien voir Fernando Alonso retourner chez les siens, Renault, où on l’attend non sans impatience son mentor, Flavio Briatore.

Certes, c’est une sacrée perte, mais vu l’ambiance actuelle et le peu de chance de voir celle-ci évoluer positivement, ce serait un demi-mal.
Le pire serait de voir l’écurie sanctionnée pour l’année 2008 !

De fait, sponsors et partenaires techniques pourraient quitter le navire et laisser à son triste sort Ron Dennis. Une année 2007 avec un zéro pointé, une année 2008 interdite de F1, l’avenir de Lewis Hamilton serait potentiellement remis en cause. Mais pour aller où ?

Hamilton peut-il de lui-même sacrifier 2008 pour rester auprès de celui à qui il doit tout… ou presque ? Ce serait humainement un des plus beaux gestes, mais restons les pieds sur terre. Il a goûté au champagne et l’ivresse de la victoire, il court dès sa première année pour le titre… C’est trop que pour pouvoir se permettre de faire l’impasse.

D’autant que derrière cet aspect sportif, il y a la Justice. Elle vient par ailleurs de confirmer, via le magistrat intalien Giuseppe Tibis, qu’elle avait des « preuves raisonnables » de l’implication de Nigel Stepney dans le sabotage des Ferrari à Monaco et notamment dans celle Räikkönen (poudre blanche dans le carburant). Tibis reste cependant prudent puisqu’il vient dans la foulée de demander une expertise complémentaire afin de savoir qu’elle aurait la relation de cause à effet si la présence de la poudre avait été détectée à temps.
Y a-t-il une relation de cause à effet entre ces révélations et décisions ? Si à la FIA, on a beau dire que non, cela nous laisse perplexe. En effet, cela voudrait auissi dire qu’il y a une « source » derrière tout cela qui distille à son grè ce qu’elle sait.

La F1 ressemble de plus en plus à Dallas ! Peut-être que Ron Dennis ferait mieux d’appeler James Bond pour le sauver !

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "F1 : La menace de sanction est réelle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

0 points = 0 remboursement des frais de transport
pas de saison 2008 = annulation des contrats de sponsoring

c’est vrai quoi, qu’est-ce qu’elle en a foutre la FIA de mettre au chomage des centaines de personnes???

c’est tellement facile d’accuser mac laren que de demander à ferrari comment une telle chose est possible… ils se font saboter leur voiture, expionner leurs etudes… ils n’auraient pas des petits soucis de sécurité???

Firecracker
Invité

En tout cas, bravo les experts, depuis Monaco la poudre n’a toujours pas révélée ses secrets. Ou alors ça des mois qu’il cherchent ce qu’elle peut avoir d’offensif.

kitnoce
Invité
Toute l’histoire est très mal racontée de toutes façons… on ne saura jamais la totalité des détails, il y aura toujours des zones d’ombre dans cette affaire. Moi suis d’avis que cette histoire n’a été créé que par l’avidité de Coughlan et Stepney, qui voulaient partir ailleurs, mais pas les mains vides. Ils avaient très certainement l’intention de proposer leur petit dossier à certaines équipes en difficulté (suivez mon regard qui se pose sur M. Fry de HONDA F1….)… Bref, c’est désolant mais pas étonnant… et ça arrange plus Ferrari que ça soit McLaren qui trinque au lieu de 2… Lire la suite >>
monu
Invité

Qui est le premier responsable dans cette affaire?

L’ecurie Ferrari elle meme qui n’est pas capable de prevenir la fuite de documents de son ecurie.

mick
Invité

Meme si Couglan a recu des documents de ferrari, je vois mal qu’il les propose a Ron Dennis pour developper la mp22.

Ron Dennis et Norbert Haug sont assez intelligents pour savoir qu’un jour ou l’autre ( et meme quelques annèes aprés) l’affaire eclaterait au grand jour, suite au déclarations de l’un ou l’autre.

D’ailleurs personne n’est capable de dire si des éléments techniques de la Ferrari 2007 se trouvent sur la Mc Laren 2007. Je pense que cela doit deja suffire pour innocenté Mc Laren.

wpDiscuz