Accueil Berlines Essai Renault Clio 1.2 TCE : sobre et plaisante

Essai Renault Clio 1.2 TCE : sobre et plaisante

3022
21
PARTAGER

Renault Clio 1.2 TCE (7).JPGAu fond, le downsizing cela marche-t-il vraiment ? Pour diminuer la consommation, et donc les rejets, une des solutions consiste à diminuer la cylindrée des moteurs. Et pour compenser cela, on lui ajoute un ou deux petits turbos. Cest la recette de la Clio Eco² dont celle by Rip Curl. Elle accueille, sous le capot, un 1.2 essence de 100 chevaux doté dun turbo à faible inertie. Bref essai routier lors dun week-end énergie, fin juin, à Genappe, en Belgique.

Renault avait fourni plusieurs Clio by Rip Curl 1.2 TCE 100 chevaux aux participants dun rallye assez particulier. Les concurrents devaient consommer le moins possible en élaborant leur propre trajet et en étant attentif à leur style de conduite afin de rallier plusieurs points de passages. La voiture, je lai essayée avant eux. Mais pas de la même manière, jai fait presque tout le contraire, histoire de voir si vraiment le moteur D4Ft permettait déconomiser du pétrole tout en se faisant plaisir au volant.

Renault Clio 1.2 TCE (2).JPG

Avant de se lancer sur la route, attardons-nous quelques instants sur le moteur. Ce TCE 100 ch (73 kW) affiche une cylindrée de 1149 cm³. Il est basé sur le bloc 1.2 16v de 75 ch mais les ingénieurs Renault lui ont ajouté un turbo à faible inertie au temps de réponse réduit par la turbine et le compresseur de petit diamètre. Par rapport au moteur père, il dispose de 30 % de pièces nouvelles. Ainsi, les soupapes sont refroidies au sodium, les pistons sont refroidis par gicleurs dhuile et la culasse a reçu un refroidissement optimisé. Sont également spécifiques : les injecteurs, les bougies, la bobine et le carter dhuile en aluminium. Larchitecture du collecteur déchappement permet de délivrer un maximum dénergie à la turbine. Et puis, un mouvement tourbillonnaire de lair est créé dans les cylindres. Cet effet est baptisé « tumble » et doit favoriser la vitesse de combustion à lintérieur des cylindres pour un meilleur remplissage air carburant et plus de stabilité au ralenti.

Renault Clio 1.2 TCE (12).JPG

Cette Clio 1.2 TCE (animation explicative) délivre non seulement 100 ch mais également un couple de 145 Nm que lon retrouve sur de plus grosses cylindrées. Pour ne rien gâcher, le couple maximum est utilisable à 3000 tr/min et sur une bonne plage dutilisation. Vérification sur la route dès les premiers tours de roue. Cette voiture de petite cylindrée a du répondant. Très vite. Car lassociation dune petite cylindrée avec un turbo à faible inertie procure une grande vivacité dès les bas régimes. Accouplé à une boîte à cinq rapports, le moteur est vaillant. En oubliant de faire attention à la consommation, on samuse à la pousser à haut régime, à adopter une conduite dynamique, voire agressive. Situation que cette Clio arrive à surmonter sans souci. En se calmant un peu, et en étant paresseux avec le pommeau de vitesses, on sollicite davantage sa capacité de relance à bas régime. En prime, le turbo dispose dune fonction « overpower » qui permet dobtenir un surcroît de puissance temporaire sur les 2e, 3e et 4e rapports au-delà de 4500 tr/min, soit + 5ch et + 6 Nm de couple disponible. Le 0 à 100 km/h est obtenu en 11,1 s et la vitesse de pointe affiche 184 km/h. Pour le kilomètre départ arrêté, il faut compter 32,6 s. Au passage, on remarquera que la direction assistée de la Clio III a été recalibrée. Une bonne chose même si elle garde la nonchalance dune assistance électrique.

Renault Clio 1.2 TCE (8).JPG

Et le bilan énergétique ? En roulant « comme un sauvage » (pas bien) sur quelques portions de routes désertes, un peu trop vite sur une voie expresse (décidément), en ville, à la campagne cool Raoul (ah, quand même), sur des nationales à 90 (c’est mieux) et en faisant quelques manuvres, jai tout juste dépassé les 6,5 litres de moyenne. Je me suis donc plus ou moins calqué sur les 5,9 litres de moyenne mixte annoncée par le constructeur. Sans mennuyer. Question émission, les normes nous indiquent quelle envoie 140 g de CO2 au km à ce rythme. En plus, 95 % de la masse de la Clio by Rip Curl sont recyclables. Mais il y a moyen de faire mieux. Bien mieux.

Renault Clio 1.2 TCE (6).JPG

Lors de lEco Trophy organisé à Genappe les 23 et 24 juin, les meilleurs participants ont obtenu des résultats étonnants avec des moyennes sous les 3 litres. Le meilleur faisant même 130 km en nabsorbant que 2,7 litres. Mais pour réussir cela, il a plusieurs fois coupé le moteur en descente. Chose à déconseiller. Pour le reste, il a évidemment anticipé les ralentissements, coupé le contact aux feux et adopté une conduite coulée. En plus, il avait choisi le meilleur itinéraire. Car certains ont parcouru 150 km avec à peine plus de 5 litres. Si on prend les moyennes standard, le podium donne 2,58 l, 2,69 l et 3,64 l dessence pour 100 km.

Renault Clio 1.2 TCE (1).JPG
Renault Clio 1.2 TCE (9).JPGRenault Clio 1.2 TCE (1).JPGRenault Clio 1.2 TCE (6).JPGRenault Clio 1.2 TCE (7).JPGRenault Clio 1.2 TCE (11).JPGRenault Clio 1.2 TCE (2).JPGRenault Clio 1.2 TCE (13).JPG

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Essai Renault Clio 1.2 TCE : sobre et plaisante"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Toto
Invité

Mais comment font les journalistes essayeurs pour la mesurer à plus de 9l aux 100?

Anonyme
Invité

comme quoi la conso ça se passe avant tout par l’usage que l’on a avec le pédalié.
Po la peine d’accéllérer comme une tarte au vert pour s’arrêter au feu roue suivant, qq diz de m plus tard…
sinon il a tt pour plair se moteur apparament.. ça doit être encore mieux ds une twingo 😀 ac 980 kg

Marlon
Invité

Avec une consommation comme ça c’est la mort du mazout, cela prouve quand travaillant un minimum sur les moteur essence les constructeur peuvent largement baisser leur conso.

BEN
Invité

Ah, bravo pour l’article, il est vraiment plaisant a lire celui ci 😉

BEN
Invité

Sympa comme article 🙂

La mort au gazout par contre je doute, car en roulant commme décrit au dessus je reste sous les 5.5L avec un 1.4TDI VW et vu le prix du mazout ca reste interessant, peu etre pas aussi amusant (car les diesels n’aiment pas trop les montées dans les tours mais bon)

l’initiave est vraiment interessant et il etait temps que les constructeurs construisent se genre de moteur

wpDiscuz