Accueil Le Mans Series Le Mans Series : Présentation du Nürburgring

Le Mans Series : Présentation du Nürburgring

44
6
PARTAGER

908_1.jpg

Le Nürburgring, de par sa proximité avec les 24 Heures du Mans, est présenté ici et là comme une revanche de l’épreuve Mancelle. Deux semaines après la grand messe, avec la majorité des concurrents, c’est vrai qu’un gout de Sarthe est bien là, mais sur la piste, il ne faut pas s’y tromper, ce ne sera pas une véritable revanche.

Audi, le régional de l’étape absent.

La marque aux anneaux avait laissée planer le doute. Viendra ou pas, aucun communiqué pour démentir la rumeur… Si la victoire du Mans avait été large (doublé, triplé), et si les châssis n’avaient pas souffert, nul doutes qu’il y aurait ici au moins une Audi (la n°3 ?). En terre Allemande, Audi aurait pu concurrencer Peugeot, pour la gloire… mais avec le crash de Rockenfeller, la perte de roue de Dindo… l’engagement principal reste l’ALMS. Dommage car la présence des R10 aurait sans doutes amenée la foule…

908_2.jpg

Peugeot se retrouve donc sans réelle concurrence. Ce n’est pas faire injure aux autres team LMP1, Pescarolo en tête, mais ils ne possèdent pas les armes pour se défendre… car face aux 908, au règlement, et au talent des pilotes Peugeot, pas grand chose à faire. Logique donc de retrouver la 7 et la 8 devant lors des premières séances d’essais libres. 1:42.793 et 1:43.859 (sans forcer ?) , Peugeot colle d’emblée 3 secondes à la Lola du team Charouz. Emmanuel Collard et Jean Christophe Bouillon sont derrière en 1:46.910. Qu’attendre pour la course ?

IMG_0024.jpgIMG_0035.jpgIMG_0003.jpgIMG_0019.jpgIMG_0071.jpg

Les grincheux diront que tout est joué d’avance, et que la bataille n’existe pas. Les plus optimistes parieront sur une météo changeante, nivelant les performances, et sur bataille entre les deux Peugeot, sans consignes frileuses. Nous verrons in situ.

radical.jpg

En LMP2, après une première séance d’essais rapide, les Radical sont « rentrées » dans la rang. Deux meilleurs temps, les SR9 semblent un peu plus en retrait en vue des qualifications. La MG de RML s’est hissée à la quatrième place du général, avec un 1:46.308 a faire criser Henri Pescarolo. La Zytek de Barazi (Gulf) n’est que 14e au général…

25_RML.jpg

On voit bien que la catégorie LMP2 roule en ordre dispersé lorsque l’on jette un coup d’oeil au classement. SI les LMP1, GT1 et 2 sont ordonnées, les écarts de temps clairs, le LMP2 se cherche toujours un peu. Une bonne chose car une Lola, une Creation ou une Radical peuvent dynamiter la course derrière les Peugeot, mais le règlement technique montre ici ses limites…

IMG_0077.jpgIMG_0064.jpgIMG_0065.jpgIMG_0061.jpgIMG_0044.jpg

salen_oreca.jpg

En GT1, après la parenthèse Le Mans, assez difficile, la Saleen de chez Oreca reprend des couleurs. Meilleur temps dans les deux sessions, naviguant aux alentours du 2Oe rang au général, la Saleen est devant la C6R de Luc Alphand, l’Aston Modena et la Saleen Racing Box. Un beau paquet de pilotes talentueux et de voitures solides, pour une bagarre qui promet. Les huit voitures de la catégorie sont groupées en moins de 2 secondes sur un tour. Ajoutons de la pluie dimanche et tout ira dans le sens d’une bataille mémorable !

96.jpg

Les premières GT2, sous la barre des 2:00.00 au tour, sont les Ferrari de la Scuderia Villorba Corse, du Virgo Motorsport, et les Porsche IMSA Matmut (vainqueur au Mans) et Felbermayr (qui engage 3 voitures). A suivre aujourd’hui les qualifications, de 15h à 15h45.

IMG_0088.jpgIMG_0097.jpgIMG_0095.jpgIMG_0099.jpgIMG_0089.jpg

78_1.jpg

Le classement complet de la deuxième séance d’essais libres sur le site des Le Mans Series (*.pdf)

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le Mans Series : Présentation du Nürburgring"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Il faudra vraiment revoir l’équivalence des performances de fond en comble pour 2008 si l’on veut encore voir de vraies courses en LMS et en ALMS…

Nicolas
Invité

Comment vous voulez comparer le Mans et ce Nürburgring! C’est pas sur la Nordschleife qu’ils tournent, mais sur le circuit de F1 amenagé! C’est comme si les 24H du Mans avait lieu sur le Bugatti, il y aurait beaucoup moins d’interêt!

nico2
Invité

enlevez moi ces photos de peugeot mare de voir ces camions de course..

SOFT
Invité

l’Audi n’a pas été conçue pour ce type de circuit ,la Peugeot semble plus polyvalente ,reste à Peugeot à aller chercher l’adversaire sur son terrain aux etats unis ,ça aurait un sacré panache.

Xavier
Invité

à Nico2: tu aimes quelque chose dans la vie ou t’es trop antisportif pour rester fairplay avec la concurrence? 🙂

wpDiscuz