Accueil Actualités Entreprise Brilliance BS6 au crash test : aïe aïe aïe…

Brilliance BS6 au crash test : aïe aïe aïe…

334
32
PARTAGER

brilliance_bs6_title.jpg

Présentée au salon de Genève, la Brilliance BS6, naguère connue comme Zonghua Car doit officiellement être commercialisée en Suisse à la fin de l’année. Dès lors, divers Automobile Clubs Européens, donc les influents TCS (Suisse) et ADAC (Allemagne), ont procédé à un crash-test du véhicule. Le résultat est sans ambigüité, une étoile selon les critères Euro-NCAP…

La vidéo du test visible sur le site de l’ADAC parle d’elle même ainsi que les photos (en bas de page). L’habitacle est fortement déformé, avec une forte intrusion de la planche de bord et du volant, et une importante déformation du pavillon et du bas de caisse. Le conducteur, qui risque de très graves blessures à la tête, aux jambes et aux pieds se retrouve avec les jambes bloquées. Il est en outre impossible d’ouvrir la portière sans outils, ce qui rend le sauvetage de l’occupant plus long. Le communiqué officiel souligne bien qu’il est inutile de prévoir des systèmes de protection complémentaires (les airbags) dans un habitacle aussi peu solide.

En outre, les testeurs indiquent un problème de synchronisation de l’airbag passager, l’absence de limiteur d’effort sur les ceintures, et un positionnement du câble d’airbag conducteur qui pourrait entraîner un dysfonctionnement en cas de choc réel…

Le choc latéral n’est guère mieux et il n’y a aucune protection pour la tête des occupants.

La BS6 obtient 4 points sur 16 dans le test du choc frontal, et 8 sur 16 dans le choc latéral. La note finale de 12 points donne normalement droit à une deuxième étoile, qui est refusée à la BS6 en raison des fortes contraintes imposées au thorax des occupants.

La protection des enfants, avec des sièges bien adaptés, obtient 30 points sur 40, et donc 3 étoiles sur 5. Toutefois, la place centrale est dépourvue de ceinture 3 points et se contente d’une ceinture ventrale, et les ceintures s’avèrent trop courtes pour positionner un siège enfant dos à la route.

La Vidéo du crash sur ADAC-TV : http://adac.iptv.odmedia.net/index.php?clip=070620_Crashtest.wmv&id=263

Tous les résultats du test sur le site de l’ADAC (en Allemand…) : http://www.adac.de/mitgliedschaft_leistungen/motorwelt/m_archiv/Pressemeldungen/Brilliance.asp?ComponentID=187105&SourcePageID=20057&location=32

Communiqué du TCS (Touring Club de Suisse) : http://www.tcs.ch/etc/medialib/main/rubriken/auto_moto/pdf/andere.Par.0010.File.tmp/brilliance_fr.pdf

Crash Test Brilliance BS6

Crash Test Brilliance BS6

Crash Test Brilliance BS6

Crash Test Brilliance BS6

Crash Test Brilliance BS6

Crash Test Brilliance BS6

Crash Test Brilliance BS6

Crash Test Brilliance BS6

Crash Test Brilliance BS6

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "Brilliance BS6 au crash test : aïe aïe aïe…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

Reste plus qu’à espérer que cette voiture ne vienne pas sur les routes françaises…et le choc piéton à propos ???
A toujours vouloir faire du « pas cher », les chinois nous prouvent à quel point la sécurité n’a pas de prix..
Qu’ils les gardent, leurs poubelles.

Toluf
Invité

Oh un nouveau modèle de cerceuil !

Olivier Duquesne
Membre

Le modèle est aussi vendu en Belgique depuis le 16 juin. 9 BS6 ont déjà trouvé acquéreur. J’espère pour eux qu’ils ne lisent pas la presse. Ceci dit, selon l’importateur en réagissant aux résultats(véridique), la clientèle est essentiellement âgée…

Critique
Invité

Les résultats sont certes peu engageants, mais que donnaient une 405 et une R21 à leur époque ? Cette génération de voitures ne rivalise pas (doux euphémisme) avec les productions européennes actuelles.
Mais attendons la prochaine génération de modèles.
Je pense que le problème se posera alors en d’autres termes : que restera-t-il aux voitures des constructeurs européens, vendues 2 ou 3 fois plus chères ?

wpDiscuz