Accueil Constructeurs Les constructeurs s’unissent pour des crash tests virtuels

Les constructeurs s’unissent pour des crash tests virtuels

42
2
PARTAGER

dummygroupbig.jpgLa fin des crash test dummies est proche. Mi-avril, lors du congrès mondial de la société des ingénieurs automobiles organisé à Detroit, neuf constructeurs (DaimlerChrysler, Ford, General Motors, Honda, Hyundai, Nissan, PSA Peugeot-Citroën, Renault, Takata, Toyota et TRW) ont décidé de s’associer pour développer des « être humains virtuels » pour des crash-tests informatiques. Objectif : obtenir une meilleure simulation d’accidents pour perfectionner les essais et améliorer à terme la sécurité des véhicules. La création de ces modèles devrait produire des données plus sophistiquées sur la façon dont le corps humain interagit avec son environnement dans un accident de voiture. Ces données seront ensuite utilisées dans des essais physiques, a expliqué le porte-parole de General Motors, Alan Adler.

Déjà en avril 2006, les neufs constructeurs avaient fondé le Consortium global des modèles de corps humains qui s’était penché sur les propositions de 40 centres de recherche ou universités. Aujourd’hui, ce consortium compte créer cinq centres d’expertises pour différentes parties du corps humain, ainsi que deux centres pour les modèles entiers. Les six premiers modèles informatiques représentants des corps d’hommes et de femmes de petite, moyenne et grande taille devraient être prêts d’ici mars 2011. Le coût total de l’opération est estimé à 18 millions de dollars, partagé entre les neuf fabricants qui espèrent attirer de nouveaux partenaires à leurs recherches.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Les constructeurs s’unissent pour des crash tests virtuels"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Polo
Invité

Cool des crashtest dummies

Pedro
Invité

Je veux le même à coté de moi dans la subaru…

joff
Invité

18 millions ? Et ils ont besoins de se mettre à plusieurs pour financer ça ?

wpDiscuz