Accueil ALMS LMS : Monza, première victoire de la 908 !

LMS : Monza, première victoire de la 908 !

101
7
PARTAGER

peugeot_start.jpg

Première course de la nouvelle Peugeot 908 et première victoire. Voila ce que l’Histoire retiendra, que la descendante de la 905 a parfaitement assumée la succession pour sa première course, mais le chemin vers Le Mans est long…

Qualifiées 1e et;2e sur la grille, les 908 hdi Fap ne signent pas un doublé, la Pescarolo de Collard et Bouillon s’invite sur la deuxième marche du podium. Les Pescarolo, invaincues en 2006 en Le Mans Series, empêchent le succès total de Peugeot, ce qui peut nous donner un peu d’espoir pour la suite.

07045043_gene_minassian.jpg

Car après le départ, les Peugeot furent impériales. Marc Géné (Peugeot n°7) et Pédro Lamy (n°8), s’échappent, au train, tranquillement. La bataille vient surtout du GT1 ou la Corvette de Luc Alphand n°72 aux mains de Jérome Policand se bat avec la Saleen de chez Oreca, alors pilotée par Stéphane Ortelli. Ce dernier passe la Corvette et comptera 6 secondes d’avance. Une neutralisation, suite à la sortie d’une Aston Martin (assez en retrait d’ailleurs en GT1) permet de reformer le paquet.

Mais au fur et à mesure de la course, le constat de la supériorité des Peugeot est inévitable. Après 1h15 de course, seules deux voitures sont dans le même tour que les Peugeot, les Pescarolo n°16 (Pescarolo Sport) et 18 (Rollcentre Racing). Belle performance pour la n°18 qui, aux mains de Joao Barbosa, a réussi à revenir (parti des stands).

07045044_peugeot_908.jpg

C’est alors que survient un « incident » de course qui, typiquement, ne doit pas se reproduire au Mans. Les portières des 908 semblent mal fermées. Les deux voitures rentreront aux stands pour les refermer. Pour la n°7, un « coup de poing » d’un mécano suffira à fermer la porte. Pour la n°8, retour aux stands mais le pilote réussi finalement, à bout de bras, à fermer la porte. Mais la 8 retourne aux stands, problème de boîte. Stéphane Sarrazin, après la première chicane du 61e tour, reste bloqué en 1ere, contraint de boucler le tour à vitesse réduite…

pesca_monza.jpg

La n°8 perdra toutes chances de victoire, les mécaniciens devant changer le bloc de commandes de la boîte. Des péripéties à mettre en parallèle avec la première course des R10 à Sebring en 2006, ou la promenade ne fut pas si simple (en 2007 non plus d’ailleurs !). Voila le film du début de course, qui conduit à la 3e place de la 908. Car après avoir changé les pièces, la n°8 repartira comme une fusée, avec à son volant Stéphane Sarrazin et Pedro Lamy, battant les records du tour.

La suite en page 2

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "LMS : Monza, première victoire de la 908 !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
shz972
Invité

C’est un bon debut,les gars!!Encore du travail jusqu’en Juin,mais c’est toujours mieux de travailler sur une voiture qui vient juste de gagner…

--
Invité

Une nouvelle arme!!
Bravo Peugeot

jean
Invité

Pourtant les portes sont pas grandes ,ce sont plutot des fenetres ,il est plus facile de se glisser dans une F1 que dans la Peugeot .Les premieres Ford GT40 avaient connu le meme probleme.Dommage que l’AUDI soit pas là

Anonyme
Invité

Cà promet pour Le Mans : tant mieux !

Balrog
Invité
A voir la fiabilité des peugeot sur une course plus longue. Mais bon espoir pour eux. Et un peu moins pour pesca, qui doit en avoir marre de toujours se retrouver sur la deuxième place du podium dés qu’il y a une écurie d’usine d’engagé. Mais bon que du bon en perspective du mans avec 4 Team capables de monter sur le podium si ce n’est plus(Pescarolo, Audi, Peugeot, et Rollcentre Racing). Ps : et à quand un peu plus de médiatisation pour cette catégorie, qui mérite tout autant que la F1 à se retrouver au premier plan des médias… Lire la suite >>
wpDiscuz