Accueil Champ Car Nogaro: week-end historique en Gascogne

Nogaro: week-end historique en Gascogne

249
3
PARTAGER

nogaro_historique.jpg
Revoir de vieilles voitures prendre la piste pour faire rugir les moteurs et faire du spectacle est toujours un grand plaisir. Entendre des pistons d’une autre époque et sentir des odeurs comme on n’en fait plus est tout aussi passionnant pour l’amateur de sport automobile historique. Sans oublier cette ambiance, toujours conviviale, simple, amicale avec ses paddocks accessibles pour tous.

Les voitures et les pilotes sont là, toutes proches, les mécanos s’affairent. On peut prendre le temps de poser des questions ou faire des photos comme à l’époque ou le sport automobile était un sport de gentleman drivers.

Les compétitions de VHC, ce sont ces ingrédients qui avaient disparu avec le temps, remis sur le devant de la scène, pour le plus grand bonheur de tous. Les souvenirs des parents refont surface et les enfants découvrent une époque inconnue, tout droit sortie des hangars et autres musées…

Et ce week-end à Nogaro, c’était la rentrée de ces ancêtres pour une nouvelle saison FFSA. En vrac, il y avait :

* les monoplaces historiques
* le challenge GT tourisme
* les Saloon Car
* la Formule Ford Kent
* le Trophée Lotus
* le Maxi 1000

Mais c’est sur les « F3Classic » que l’on va se pencher aujourd’hui avec Maxence Thoinard qui a bien voulu répondre à nos questions après un rude week-end gascon. Au passage précisons que Mr THOINARD est actuellement 3ème du trophée. Après 2 ans de malchance, voilà qui annonce, je l’espère, une bonne saison.

Le trophée « F3Classic », qu’est ce que c’est?

Le championnat « F3Classic » existe depuis 1998, ce qui en fait une formule déjà bien rodée. Le plateau se compose de F3 et formules Renault. Dans les années 70 & 80, les pilotes qui voulaient se faire un nom en compétition devaient réussir en F3. A cette époque, la F3 était une formule réputée et présente dans de nombreux pays. Cette diversité de pays se retrouve aujourd’hui sur la grille de départ avec des châssis de toutes sortes (Martini, Ralt, Chevron, Lola, Alpine, Brabham, Anson, March ou Tecno), sous le capot moteur (Alfa Roméo, Renault, VW, Toyota et Ford) et à l’intérieur des cockpits qui ont été limés par des noms aujourd’hui célèbres (Prost, Mansell, Alliot, Pironi, De Angelis entres autres)…

Et au niveau de la technique?

Parlons chiffres. Les moteurs des F3 sont des 4 cylindres de 2L. Ils développent entre 165 et 170 Cv. Une puissance certes réduite mais qui puise toutes ses forces dans les 450 kg du châssis. Au final, le rapport poids/puissance est inférieur à 3kg/cv, l’équivalent d’une Ferrari 430.

Coté règlement, on trouve 2 catégories. La catégorie « A » qui regroupe les F3 de 1977 à 1984 et la « B » pour les Formules Renault construites jusqu’en 1987. Le plateau se divise ainsi en 2 coupes qui roulent ensemble pendant les grands prix avec un avantage pour les F3.

La « F3Classic » en 3 mots: Compétition, plaisir & convivialité.

Compétition
: pas la peine de se voiler la face. Dès que l’on met un pied dans un cockpit avec des roues à chaque coin et un moteur à l’arrière, l’instinct dominateur prend le pas sur la raison. En conséquence, les courses sont disputées, tout comme le championnat. Mais la différence avec d’autres formules, c’est que l’on vient ici pour le plaisir et non pas pour percer en sport auto. La « F3Classic » n’est pas un tremplin qui permet d’accéder à la F1. Néanmoins, comme indiqué plus haut, la place du vainqueur est quand même appréciée et très convoitée.

Plaisir: le plaisir de l’automobile, le plaisir de la compétition et des anciennes. C’est un leitmotiv de la formule que vous retrouverez dans le livre, sur le site ou en discutant avec les intéressés. Le but est d’abord de venir se faire plaisir en pilotant avant de courir pour la gagne. Et puis participer au trophée « F3Classic », c’est aussi le plaisir de faire courir et d’entretenir un patrimoine automobile un peu oublié par l’histoire.
070325 (8).JPG070325 (7).JPG070325 (69).JPG070325 (34).JPG070325 (32).JPG070325 (3).JPG070325 (25).JPG070325 (11).JPG070325 (0).JPG
Quelques photos du site F3classic.com en attendant les photos du week-end de Nogaro

Convivialité: parce que la « F3Classic », c’est une grande famille. Un point d’honneur est mis à ce que tout se passe entre amis. Dans les stands, l’entraide est présente à tous niveaux, l’ambiance est décontractée, les blagues (marrantes ou pas) sont de la partie. Les « teams » se déplacent en famille et on court entre amis. Papa pilote, le fiston s’occupe des réglages (ou l’inverse) et à Maman la gestion de la logistique, de la communication et de l’animation du fan-club de Papa dont le membre premium est le fiston. Puis fiston commence à piloter la monoplace de Papa et la boucle se reboucle d’elle même…

La convivialité est à ce point importante qu’un trophée lui est consacrée. Chaque année depuis 2004, la « Coppa FERRUCIO LEONE » est décernée à la personnalité qui incarne le mieux l’esprit des « F3Classic ». Une sorte de championnat parallèle avec pour critères les valeurs morales et sportives qui récompensent un comportement, une passion. En 2006, cette coupe a été remise à Hervé DELAUNAY . On le voit là, le trophée « F3Classic » est vraiment quelque chose de particulier. A vivre, si possible…

Voilà, c’est fini pour aujourd’hui. Et si jamais, vous avez l’occasion d’aller voir un week-end de véhicules historiques, vous pourriez faire bien pire que de vous arrêter le temps d’une course de F3 Classic. C’est quelque chose à vivre, à voir et entendre. Et qui sait, cela vous donnera peut être des idées…

A consulter:
Le blog F3Classic (en béta)
La F3Classic en photos
La F3Classic anglaise

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Nogaro: week-end historique en Gascogne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
HEMI46
Invité

Sa fait plaisir de voir notre bon vieux circuit tout fraichement amélioré ! Vive Nogaro !!!!!!!

Matthieu
Invité

C’est un réel plaisir de lire des articles comme celui-là 😉

Vive Nogaro et vive les « F3Classic » !!!

Bruce
Invité

Dommage la météo ce week end…
Quelques belles photos de Nogaro, FF, F3, d’il y a 40 ans…
http://www.wmiexplorer.com/DenisDayan

wpDiscuz