Accueil Circuits de légende Proximus 24H of Spa (FIA GT) : Tout ça pour ça !

Proximus 24H of Spa (FIA GT) : Tout ça pour ça !

49
1
PARTAGER

Dodge_118_01_1Samedi, on vous a conté partiellement cette histoire sans frontière qui a permis au team Pilotage Passion de poursuivre laventure après la malheureuse sortie de route en fin dessais. On vous en avait promis la suite La voici ! En collaboration avec Patrick Hayot

Suite aux divers incidents dans les manches du GT3 et de la Formule Renault World Series, lorganisateur neut dautres choix que de supprimer la balade des invités sur la grille de départ. Même pour nous, professionnels, le temps fut réduit à une portion fort congrue dà peine 10 minutes. Lembouteillage était tel quil était quasi impossible de travailler efficacement et de ne pouvoir constater la présence ou pas de la Dodge rouge #118 du team Pilotage Passion. Et cest à grand pas que je me suis rendu dans le Raidillon pour assister au départ de cette 58e édition.

Cette situation devint en fait une opportunité. Celle de voir partir seule cette Dodge Viper car cest en fait des stands et après tout le monde quelle fut enfin autorisée à prendre la piste. La mésaventure ayant été également racontée par les chroniqueurs locaux, Christian Lahaye entre autre, le public sest pris daffection pour cette voiture ! Dès sa montée dans la rampe de lancement, lapplaudimètre respectueux des spectateurs se mit à lunisson des borborygmes du 10 cylindres ! Un grand moment !

Dodge_118_02Cette histoire damour durera le temps des 3 premiers tours puis petit à petit se fondra dans le brouhaha de ce double tour dhorloge ! Finalement, la routine sinstallera pour tous et il faudra vraiment attendre le début de la nuit pour encaisser le coup de tonnerre qui sera craché sans complaisance par les haut-parleurs : Sortie de route pour la 118 ! Ola ! Elle est mal La roue gauche est dans une position pas très catholique. Il serait étonnant de la voir repartir. Effectivement, la Dodge est dans les pneus et le rebond la mise en travers dans le bac à sable (si, si, il y a encore à Francorchamps !). Lavant gauche est détruit et la roue a effectivement reculée dans laile. La cruelle vision des images sur la télévision interne du circuit ne laisse planer aucun doute ; labandon est inéluctable ! Dans le team, cest le coup de grâce ! Tout seffondre, le rêve vire au cauchemar ! Cest fini.

Ce nest pas possible nous avoue un Thierry Guiod, team-manager et patron de Pilotage Passion, totalement dépité. Le pilote, Philippe Nozière, est arrivé trop vite. Il est entré dans le bac et au lieu de lever un peu le pied, il a mis gaz à fond et voilà le résultat ! Deux sorties, deux fois le même Vraiment marre !

La logique est implacable car, comme dans tout conte de fée, toutes les belles histoires ont une fin !

Texte et photos : Patrick Hayot

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Proximus 24H of Spa (FIA GT) : Tout ça pour ça !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Maxime
Invité

Je trouve que les 24 heures de Spa-Francorchamps cette année sont vraiment formidables: il y a du suspense, de la bagarre,… c’est vraiment bien.
Etant donné que je suis belge je suis donc cette course de très près, je vous invite donc à visiter mon site
http://www.parlonsvoitures.com
pour vivre TOUS LES REBONDISSEMENTS de cette épreuve mythique.

P.S.: Je tiens aussi à dire que Le Blog Auto résumé très bien la course: les articles sont très complets et très bien fait.

wpDiscuz