Accueil GPS Mesures draconiennes en Angleterre

Mesures draconiennes en Angleterre

38
0
PARTAGER

Les Londoniens ont déjà eu droit à des restrictions inédites lorsque Ken Livingstone, maire de Londres, installa un péage pour diminuer le trafic intra-muros. Le gouvernement de Tony Blair persiste et signe par le biais d’Alistair Darling, Ministre des Transports en proposant selon 20 minutes « de faire payer l’usage de toutes les routes du pays. Le but est de diminuer le trafic, alors que le nombre de voitures est passé de 20 à 30 millions en quinze ans« .

La technologie de GPS embarquée permettrait de contrôler les déplacements de chaque véhicule et de les taxer d’un montant variable selon qu’ils roulent sur des axes majeurs aux heures de pointe (taxe estimée aux environs de 1,20 centime par km) ou sur une route de campagne en pleine nuit (1,80 centime par km).

Si les problèmes engendrés par une croissance incontrôlée de la circulation sont de véritables problèmes qui méritent toute l’attention des gouvernements, on peut imaginer que l’ombre de Big Brother ne planera pas en toute quiétude sur la perfide Albion, qui encore récemment considérait l’apposition d’une photo d’idendité sur une carte du même nom comme une atteinte à la vie privée… De plus, il semblerait encore une fois que la solution à tous les remèdes soit de taxer le contribuable, lequel pourrait rapidement regretter son vote au lendemain de la réélection de Tony Blair.

Merci à Gilles Chomel pour cette information et un complément d’information sur les solutions à envisager pour un futur moins pollué.

Crédit photo : BMW

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz