Accueil Fun Renault F1: l’arme redoutable qui hante Ferrari

Renault F1: l’arme redoutable qui hante Ferrari

35
4
PARTAGER

F1_renaultC’est la hantise de Jean Todt, Renault était déjà réputé pour ses départs canons fruits d’une électronique de pointe, ils enfoncent le clou avec les régulateurs de vitesse… Merci à toutes les victimes récentes présumées de l’électronique Renault, ces victoires sont un peu les votres… Et merci à Thomas des Landes pour l’envoi de ce dessin de Fiszman que vous retrouverez toutes les semaines dans Auto Hebdo.

à lire également:
Régulateurs de vitesse, nouvelle affaire
Renault restera en F1 si…
Renault, l’affaire du pédalegate

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Renault F1: l’arme redoutable qui hante Ferrari"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Sébastien
Invité

MORT DE RIRE!!!!!!!

cl
Invité

Fiszman est une pointure en la matiere 🙂

Stingray
Invité
Ha, enfin, on comprend toute la stratégie de l’ex-Régie. N’ayant pas assez de budget pour se battre à « armes égales » avec la Scudéria, la direction s’est servie des clients pour mettre au point le système et le perfectionner pour le « Podium » en F1, ils sont « top » les « cobayes » de chez renault. Là, rien à dire, c’est du pur « politiquement correct », on est les champions, on est les champions!!!!. Merci à ce Blog, pour ne pas nous laisser « mourir idiot » et pour toutes ces « infos  » glanées au péril « des 35 heures » que dis-je « des 75 heures » au minima!!!!!. Vous finirez… Lire la suite >>
cl
Invité

on ne peut pas dire que ce soit particulierement rentable… bon mais les 75h sont assez réalistes…

wpDiscuz