par Elisabeth Studer

VW : accord sur 80 000 véhicules 3 litres Diesel aux USA

Nouvel accord entre les autorités américaines et Volkswagen dans la saga des moteurs aux logiciels truqués. Selon l’agence Bloomberg, le groupe VW et les agences environnementales fédérale (EPA) et californienne (Carb) viennent de se mettre d’accord pour une indemnisation concernant 80 000 véhicules Audi, Porsche et VW, équipés du bloc 3 litres diesel.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Nouvel accord entre les autorités américaines et Volkswagen dans la saga des moteurs aux logiciels truqués. Selon l’agence Bloomberg, le groupe VW et les agences environnementales fédérale (EPA) et californienne (Carb) viennent de se mettre d’accord pour une indemnisation concernant 80 000 véhicules Audi, Porsche et VW, équipés du bloc 3 litres diesel.

L'accord prévoit le rachat d'environ 20 000 SUV Audi et VW plus anciens et la mise en conformité de 60 000 berlines et SUV Porsche, Audi et VW plus récents. Une modification plus complexe devrait être proposée pour les véhicules plus anciens.

Début novembre, le juge Charles Breyer en charge du dossier, avait fait état "d'importants progrès" sur cette catégorie de véhicules. Il devra de nouveau examiner le dossier lors d'une audience le 30 novembre prochain. Les négociations se poursuivent en effet entre les avocats des propriétaires des véhicules et Volkswagen concernant les indemnités à verser.

Fin octobre, la justice américaine a approuvé le plan d’indemnisation de 14,7 milliards de dollars (13,5 milliards d’euros) soumis par Volkswagen pour solder en partie le scandale des moteurs diesel truqués aux Etats-Unis, concernant près de 500.000 voitures, sans toutefois prendre en compte les véhicules équipés du bloc 3 litres diesel.

Le groupe allemand s’est parallèlement engagé à investir 2,7 milliards pour « remédier intégralement » aux conséquences environnementales des émissions de gaz polluants de ses voitures aux Etats-Unis, et 2 milliards pour la promotion des voitures zéro émissions.

Contrairement aux clients américains, les propriétaires européens malchanceux ne devraient recevoir aucune indemnité de la part de Volkswagen. La Commission européenne fait toutefois usage d'une certaine pression en vue d'obtenir des obligations légales.

Sources : Reuters, Bloomberg, Le Parisien

Crédit Photo : VW

Pour résumer

Nouvel accord entre les autorités américaines et Volkswagen dans la saga des moteurs aux logiciels truqués. Selon l’agence Bloomberg, le groupe VW et les agences environnementales fédérale (EPA) et californienne (Carb) viennent de se mettre d’accord pour une indemnisation concernant 80 000 véhicules Audi, Porsche et VW, équipés du bloc 3 litres diesel.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.