par Thibaut Emme

Le Ministre des transports contre un alignement des taxes diesel/essence

La décision n'est évidemment pas encore prise mais cette opinion clairement affiché de l'un des principaux décisionnaires du dossier, surtout en cette période de crise, annonce peu ou prou l'abandon d'un rééquilibrage des taxes touchant le diesel et les super-carburants.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le 18 décembre la Ministre de l'écologie, Delphine Batho avait pourtant annoncé la mise en chantier d'une taxe "écologique" sur le diesel afin que ce dernier voit son prix rattraper celui des super-carburants et effacer ainsi la différence de TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques). Las pour les partisans de cette mesure, Frédéric Cuvillier, Ministre délégué aux transports, a déclaré hier qu'il n'était pas favorable à cet alignement pour des raisons de compétitivité économique.

"La question du transport sur l'impact environnemental est majeur. C'est pourquoi, avec  Delphine Batho, nous aurons à regarder tout le dispositif. Mais je ne suis pas favorable à des alignements" a déclaré Monsieur Cuvillier au micro de la radio RMC. Et de poursuivre : "Le gasoil touche essentiellement des professionnels, les professionnels de la route, qu'ils soient taxis, qu'ils soient routiers, et je n'oublie pas les pêcheurs, le transport maritime. Il y a là une question de compétitivité".

L'idée de la taxe unique sur les deux types de carburants a été lancée par le rapport Gallois qui avait pourtant pour thème la compétitivité économique de la France justement et approuvée par de nombreux acteurs du dossiers comme l'UFC-Que Choisir ou d'autres. Si avoir une taxe unique compte tellement pour le gouvernement, pourquoi ne baisse-t-il pas alors celle des super-carburants au niveau de celle du diesel ? Cette mesure serait à coup sur très populaire et allant dans le sens voulu lors du fameux "coup de pouce" au prix des carburants. Quant au coût d'une telle mesure, il serait estimé à 1,5 milliard d'euros.

Pour aller plus loin : Prix des carburants - 2012 année record

Source : RMC, Photo : gouvernement.fr (F. Cuvillier - D. Batho)

Pour résumer

La décision n'est évidemment pas encore prise mais cette opinion clairement affiché de l'un des principaux décisionnaires du dossier, surtout en cette période de crise, annonce peu ou prou l'abandon d'un rééquilibrage des taxes touchant le diesel et les super-carburants.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.