par Thibaut Emme

Le Diesel cancérogène selon l'OMS

Décidément le diesel s'attire les foudres de tous les experts en ce moment. Après l'étude le comparant au scandale de l'amiante, voilà que l'Organisation Mondiale de la Santé - OMS - vient, après une semaine de réunions entre spécialistes du cancer, de passer les gaz d'échappement issus des moteurs diesel dans la catégorie des produits cancérogènes.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Décidément le diesel s'attire les foudres de tous les experts en ce moment. Après l'étude le comparant au scandale de l'amiante, voilà que l'Organisation Mondiale de la Santé - OMS - vient, après une semaine de réunions entre spécialistes du cancer, de passer les gaz d'échappement issus des moteurs diesel dans la catégorie des produits cancérogènes.

Le diesel - ou plus exactement les gaz d'échappement des moteurs diesel - était jusqu'à présent sous surveillance et dans la catégorie 2A des produits "probablement cancérogènes" et ce depuis sa précédente évaluation de fond en 1988. Or le collège d'experts du CIRC - Centre International de Recherche sur le Cancer - a selon le professeur Christopher Portier "réuni les preuves scientifiques et conclu unanimement que les gaz d'échappement des moteurs diesel sont une cause de cancers des poumons chez les humains (preuves suffisantes) mais également en lien avec certains cancers de la vessie (preuves limitées)".

Les gaz issus des moteurs à essence restent quant à eux dans la catégorie "possiblement cancérogène" (2B) faute de preuve directe de l'implication de ces gaz dans certains cancers humains. La population a risque comprend bien entendu les citadins mais également les travailleurs évoluant près de moteurs diesel que l'on trouve dans les trains, les bateaux ou bien encore des groupes électrogènes.

Bien qu'il ne soit pas encore clairement établi dans quelle proportion il faudrait les réduire, l'OMS recommande aux pouvoirs publics de tout mettre en oeuvre pour diminuer l'exposition aux gaz d'échappement ce qui passe selon le groupe de travail par des mesures coercitives sur les normes de pollution, des changements de technologies des moteurs diesel pour en améliorer l'efficience ainsi qu'un travail sur les échappements pour contrôler les émissions.

Lire également : 1 600 km en 24 h pour la Renault Zoé

Emission de CO2 - en route vers les 95 g/km ?

Source : CIRC

https://www.leblogauto.com/2012/06/decryptage-le-diesel-pire-que-lamiante.html

Pour résumer

Décidément le diesel s'attire les foudres de tous les experts en ce moment. Après l'étude le comparant au scandale de l'amiante, voilà que l'Organisation Mondiale de la Santé - OMS - vient, après une semaine de réunions entre spécialistes du cancer, de passer les gaz d'échappement issus des moteurs diesel dans la catégorie des produits cancérogènes.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.