par La rédaction

Affaire des diesels truqués : VW pourrait se débarrasser de Man, Scania et Ducati

Le groupe Volkswagen est toujours à la recherche de solutions pour dégager des fonds supplémentaires suite à l'affaire des diesels truqués. Man, Scania et Ducati pourraient en faire les frais.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Le groupe Volkswagen est toujours à la recherche de solutions pour dégager des fonds supplémentaires suite à l'affaire des diesels truqués. Man, Scania et Ducati pourraient en faire les frais.

D'après un média américain, le groupe étudierait toutes les possibilités afin de tirer un maximum de bénéfices de sa branche véhicules industriels : "Nous gardons toutes les options ouvertes en ce qui concerne l'expansion à l'étranger, sur une éventuelle prise de contrôle ainsi que sur les marchés boursiers" déclare un porte-parole du groupe.

VAG est actuellement unique actionnaire de Scania et détient un peu plus de la moitié des parts de Man et les possibilités de voir le groupe se désengager des deux constructeur de poids lourds ne sont pas à exclure.

Cette idée remonterait bien avant le scandale des diesels truqués avec pour but d'améliorer la rentabilité du groupe. Autre marque appartenant au géant allemand, le constructeur de motos Ducati qui serait également proche d'être cédé. L'ensemble de ces opérations généreraient plus d'une dizaine de milliards de dollars. Mais pour l'heure, rien n'a été acté et tout reste ouvert, dont l'éventualité d'un partenariat avec un autre groupe ou d'une introduction en bourse : "Nous gardons toutes les options ouvertes sur notre route pour devenir un champion mondial. Nous voulons être les leaders de l'industrie en termes de rentabilité, les innovations orientées client et la présence mondiale, pas nécessairement en terme de volume de ventes".

Source : The Detroit Bureau

Crédit illustration : Man

Pour résumer

Le groupe Volkswagen est toujours à la recherche de solutions pour dégager des fonds supplémentaires suite à l'affaire des diesels truqués. Man, Scania et Ducati pourraient en faire les frais.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.