par La rédaction

WRC : Volkswagen prend les devants

Il restait une seule interrogation dans cette saison 2013 du Championnat du Monde des Rallyes : quel est le niveau de performance des Volkswagen Polo R WRC sur asphalte ? La réponse est claire. La dernière-née des WRC est bien supérieure aux autres.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

En 37 kilomètres, au cours des deux premières spéciales du Rallye d’Allemagne, les deux Polo R WRC ont pris la tête de l’épreuve en creusant un écart déjà significatif.

Avec deux meilleurs temps, Sébastien Ogier s’installe en tête devant son équipier Jari-Matti Latvala. Au troisième rang, Thierry Neuville (Ford) est déjà relégué à 12’’7.

Déconfiture du côté de Citroën. Dani Sordo est quatrième à plus de vingt secondes. Mikko Hirvonen est à 25 secondes. Un retard déjà quasiment impossible à effacer sur asphalte.

La marque française doit regarder dans les catégories inférieures pour trouver des motifs de satisfaction grâce à Robert Kubica en WRC 2 et à Sébastien Chardonnet en WRC 3…

Suite de l’épreuve aujourd’hui dans le vignoble mosellan avec six spéciales.

Et aussi : WRC : Sébastien Ogier peut être champion dès dimanche

Photo : Volkswagen

Pour résumer

Il restait une seule interrogation dans cette saison 2013 du Championnat du Monde des Rallyes : quel est le niveau de performance des Volkswagen Polo R WRC sur asphalte ? La réponse est claire. La dernière-née des WRC est bien supérieure aux autres.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.