par La rédaction

WRC Turquie jour 1: Jeu de dupes

Le WRC a atteint le comble du ridicule aujourd'hui aprs une premirejourne compltement fausse par les tactiques d'quipe.On en arrive mme se demander quoi servent les deux premires tapes puisque tout se jouera dimanche. Srieusement handicap par sa positionde balayeur depiste, Sbastien Loeb a t domin toute la journe par les Ford de Latvala, Hirvonen et Galli et se retrouve paradoxalement leader durallye de Turquie ce soir.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le WRC a atteint le comble du ridicule aujourd'hui aprs une premirejourne compltement fausse par les tactiques d'quipe.On en arrive mme se demander quoi servent les deux premires tapes puisque tout se jouera dimanche. Srieusement handicap par sa positionde balayeur depiste, Sbastien Loeb a t domin toute la journe par les Ford de Latvala, Hirvonen et Galli et se retrouve paradoxalement leader durallye de Turquie ce soir.

En s'lanant premier de l'ultime spciale, Sbastien Loeb savait que ses adversaires allaient calquer leurs temps sur le sien afin de lui laisser prendre nouveau la tte demain. Et ses craintes taient lgitimes puisque c'est exactement ce qui est arriv.

A ce petit jeu, c'est Mikko Hirvonen qui s'en sort le mieux en se classant cinquime sept secondes de Loeb. Le Finlandais bnficiera demain d'une position idale au moment de s'lancer dans les secteurs chronomtrs avec quatre "balayeuses" devant lui.

Sur des pistes la terre particulirement meuble, le champion du monde a en quelque sorte t victime de la "double peine" en tant moins rapide que les autres cause du terrain puis en tant artificiellement port en tte par ses concurrents pour que cette situation perdure demain.

Soulignons toutefois la sportivit d'Henning Solberg qui est le seul des pilotes de pointe avoir attaqu dans le dernier chrono. Avec cette performance, le Norvgien talonne Loeb au classement gnral avec un retard d'une seconde. Un petit dixime derrire lui on retrouve Latvala qui a lui aussi lev le pied dans l'ES9, tout comme Galli, quatrime 2"2.

Du ct des perdants, on retiendra les abandons de Urmo Aava sur sa C4 prive et de Chris Atkinson sur Subaru, tous deux victimes de leur suspension. Mme msaventure pour Dani Sordo mais l'Espagnol s'en tire seulement avec quelques poignes de secondes de retard.

Demain, outre le fait de prserver la mcanique, la principale proccupation des pilotes devrait tre de se placer bonne distance de Loeb en vue d'entamer l'ultime tape dans les meilleures conditions de piste. C'est tout fait comprhensible de leur part, mais que penser de ce rglement qui nous prive d'une vritable bagarre en tte ? Heureusement qu'il reste quelques rallyes sur asphalte.

Classement tape 1:

1. Loeb

2. H. Solberg 1"

3. Latvala 1"1

4. Galli 2"2

5. Hirvonen 6"8

6. P. Solberg 49"1

7. Wilson 1'05"9

8. Sordo 1'06"8

Pour résumer

Le WRC a atteint le comble du ridicule aujourd'hui aprs une premirejourne compltement fausse par les tactiques d'quipe.On en arrive mme se demander quoi servent les deux premires tapes puisque tout se jouera dimanche. Srieusement handicap par sa positionde balayeur depiste, Sbastien Loeb a t domin toute la journe par les Ford de Latvala, Hirvonen et Galli et se retrouve paradoxalement leader durallye de Turquie ce soir.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.