par La rédaction

WRC : Ogier craque, Loeb gagne au Mexique

Peut-on vivre avec deux numéros 1 dans une équipe ? La question va certainement être posée à Olivier Quesnel lorsqu’il sera de retour en France. En laissant ses deux pilotes se battre jusqu’au bout, le patron de l’équipe Citroën a poussé Sébastien Ogier à la faute. En champion, Sébastien Loeb s’impose pour la cinquième fois consécutive au Mexique.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Au départ de la dernière journée, Ogier comptait une dizaine de secondes d’avance sur Loeb. Sans consigne, les deux pilotes se sont affrontés pour remporter leur première victoire de l’année…

Et Ogier a perdu. Le plus jeune des deux Sébastien est sorti de la route dès la première spéciale du jour, laissant la victoire à Loeb et permettant à Ford de creuser un peu plus l’écart au classement des constructeurs.

Mais à part la victoire de Loeb, la domination des Citroën n’a rien d’évidente au classement : jamais en course pour gagner, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala terminent sur le podium et prennent de gros points.

Pire, en prenant le bonus de trois points dans la Power Stage, Hirvonen accentue encore un peu plus son avance au Championnat du Monde !

Nous reviendrons sur le duel entre Loeb et Ogier la semaine prochaine…

Rallye du Mexique

1. Loeb (Citroën)

2. Hirvonen (Ford) +1 :38.4

3. Latvala (Ford) +2 :23.9

4. P.Solberg (Citroën) +7 :18.4

5. Ostberg (Ford) +8 :43.5

6. H.Solberg (Ford) +9 :50.0

7. Al-Attiyah (Ford) +13 :21.5

8. Prokop (Ford) +13 :35.0

9. Hanninen (Skoda) +14 :48.7

10. Villagra (Ford) +48 :17.2

WRC (2/13)

1. Hirvonen (Ford) 46 points

2. Loeb (Citroën) 37 points

3. Latvala (Ford) 31 points

4. Ostberg (Ford) 28 points

5. P. Solberg (Citroën) 23 points

6. Ogier (Citroën) 15 points…

1. Ford 73 points

2. Citroën 47 points…

L'actualité du rallye est à retrouver sur cette page...

Pour résumer

Peut-on vivre avec deux numéros 1 dans une équipe ? La question va certainement être posée à Olivier Quesnel lorsqu’il sera de retour en France. En laissant ses deux pilotes se battre jusqu’au bout, le patron de l’équipe Citroën a poussé Sébastien Ogier à la faute. En champion, Sébastien Loeb s’impose pour la cinquième fois consécutive au Mexique.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.