par Thibaut Emme

WRC Croatie 2022 : Rovanperä avec la manière !

Ce rallye de Croatie a tenu ses promesses jusqu'à la dernière des 20 spéciales. Kalle Rovanperä a repris les commandes au nez et à la barbe de Ott Tänak.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Ce rallye ne fut pas une sinécure pour nombre de pilotes. Déjà, Pierre-Louis Loubet de retour, avec un Ford Puma, a crevé 3 roues et a donc dû jeter l'éponge pour la première journée faute de roue de secours supplémentaire. Déjà, Lappi a tapé une roche dans un virage et a abandonné dès la première spéciale ! Evans, aussi pour Toyota, a perdu 1 min 20 avec un pneu avant gauche endommagé.

Pour Fourmaux, aussi sur Ford Puma Rally1, la première journée s'arrête dans l'ES3 avec un tout droit dans un jardin, avec impossibilité de ressortir. Greensmith rejoignait la cohorte des abandons avec son Puma sur l'ES8, la dernière de la journée. Là encore ce sont les crevaisons qui ont eu raison de l'Anglais. Les crevaisons ont été nombreuses et passer au travers était un exploit (ou un miracle). Cela s'est calmé par la suite, mais cela a façonné le rallye.

A la fin du premier jour, Rovanperä survole le rallye avec 1 minute 23 sur Tänak qui rappelle qu'il est champion du monde. Le châssis Hyundai semble à l'ouest quand même. Breen sur Puma complète le podium provisoire. Neuville, 4e est à 2 minutes ! Solberg est à 2 m 38, Evans sur Toyota 6e à 2 minutes 49.

Du suspense jusqu'au bout du bout

L'autre tournant du rallye de Croatie 2022, c'est l'ES11 quand Rovanperä a connu une crevaison à l'avant gauche. Plus de 1 minute de perdu et à peine 20 secondes sur un Tänak qui entrevoit la possibilité d'une victoire un peu inespérée. Breen et Neuville se battent pour un podium, et son avec 40 secondes d'avance sur Evans à la fin du second jour. Katsuta roule toujours "prudent" et cela lui permet de pointer 6e, mais à plus de 5 minutes de la tête. Derrière, c'est la Bérézina et on trouve les RC2, dont Rossel mène le bal.

Ce dimanche, on a vécu des hauts des bas. Rovanperä reprend de l'air sur Tänak avec 31, puis 28 secondes d'avance. Mais, dans l'avant dernière spéciale, patatras ! La pluie s'invite et Rovanperä n'a pas les pneus idéaux. Il perd 30 secondes et se retrouve à 1,4 seconde derrière un Tänak qui a fait un choix plus judicieux.

Mais, dans la dernière spéciale, Rovanperä pousse et les pneus fonctionnent un peu mieux que ceux de Tänak. Il remporte finalement le rallye pour 4,3 secondes et a dû s'employer pour aller chercher sa 4e victoire en carrière, la deuxième de l'année 2022.

Neuville passe à deux doigts de la cata

Dans l'ES19, Breen aussi a joué de malchance avec les pneus. Il était "sur des oeufs" et doit reculer d'une place, derrière Neuville. Neuville qui a failli tout perdre dans la dernière spéciale. Il glisse, tape un talus, fait un soleil et réussit miraculeusement à terminer. Quand on voit des fois qu'un simple caillou arrache une roue, là on est épaté.

Classement du Rallye de Croatie 2022

Au final, on a donc Rovanperä qui l'emporte devant Tänak et Neuville. Résultat un peu inespéré pour Hyundai avant le début du rallye. Mais on doit prendre sans souci un résultat "2,3". Breen 4e est le premier de chez Ford. Le 2d est Greensmith à la 15e place. Gloups ! Evans et Katsuta sur Toyota complètent le top 6.

Ensuite, Yoann Rossel sur Citroën C3 R2 remporte la catégorie, et une belle 7e place. Il a maté l'armada des Skoda Fabia Evo. Les deux autres C3 de Camilli et Lefebvre sont derrière, 12 et 13. Pour Loubet, le rallye s'est finit tout au fond du classement, mais difficile de faire mieux en prenant 10 minutes par spéciale non courue le premier jour (soit 1 h de pénalité). Il termine à 1h07m36. Sur ES9 à ES20, il ne perd "que" 2 minutes 16 sur Rovanperä.

POSPiloteCO-PiloteVoitureDIFF 1ER
1 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN GR Yaris Rally1
2 O. TÄNAK M. JÄRVEOJA i20 N Rally1+4.3
3 T. NEUVILLE M. WYDAEGHE i20 N Rally1+2:21.0
4 C. BREEN P. NAGLE Puma Rally1+3:07.3
5 E. EVANS S. MARTIN GR Yaris Rally1+3:46.0
6 T. KATSUTA A. JOHNSTON GR Yaris Rally1+8:08.5
7 Y. ROSSEL V. SARREAUD C3+10:01.0
8 K. KAJETANOWICZ M. SZCZEPANIAK Fabia Evo+11:01.2
9 E. LINDHOLM R. HÄMÄLÄINEN Fabia Evo+11:11.9
10 N. GRYAZIN K. ALEKSANDROV Fabia Evo+11:48.5

Classement du WRC 2022

Kalle Rovanperä continue son excellent début de saison. Deux victoires, une 4e place, et 14 points de bonus sur 15 possibles dans les Power Stage ! Cela contraste avec celui que l'on plaçait en favori avant la saison, Evans, qui n'a que 17 points. Ce qui est bon pour Rovanperä aussi, c'est que derrière, Neuville, Breen et Tänak semblent vouloir se battre entre eux.

Evidemment, il reste 10 rallyes dans cette saison 2022. Rien n'est joué, mais 29 points d'avance, cela permet d'avoir un joker et/ou de gérer quand la voiture n'est pas la plus forte. Rovanperä est jeune, mais "Aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années".

Pos.PilotePoints
1.Kalle Rovanperä76
2.Thierry Neuville47
3.Craig Breen30
4.Sébastien Loeb27
5.Ott Tänak27
6.Takamoto Katsuta26

Classement par équipe

Comment voir que 2022 débute mal chez Hyundai ? Ils repassent à peine devant Ford M-Sport (sans offence envers Malcolm Wilson). 42 points de débours sur Toyota porté à bout de bras par Rovanperä, c'est dur. Le résultat de ce weekend va réchauffer les coeurs, mais ne doit pas être l'arbre qui cache la forêt.

Pos.EquipePoints
1.Toyota Gazoo Racing World Rally Team126
2.Hyundai Shell Mobis World Rally Team84
3.M-Sport Ford World Rally Team80
4.Toyota Gazoo Racing NG30

Illustration : WRC

Pour résumer

Ce rallye de Croatie a tenu ses promesses jusqu'à la dernière des 20 spéciales. Kalle Rovanperä a repris les commandes au nez et à la barbe de Ott Tänak.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.