par La rédaction

WRC : Citroën vers un nouveau triplé

Après le Mexique, le Portugal et la Bulgarie, Citroën se dirige vers un nouveau triplé sur les routes allemandes. Sébastien Loeb continue de dominer à Trèves devant Dani Sordo et Sébastien Ogier, qui a pris l’avantage sur Jari-Matti Latvala.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Plus longue étape de l’année avec près de 190 kilomètres chronométrés, la deuxième journée du Rallye d’Allemagne a coûté cher aux pilotes Ford. D’abord à Mikko Hirvonen victime d’une casse de transmission dans l’ES13 puis à François Duval dont la Focus RS WRC a terminé sa course sur le toit et qui a fini à l’hôpital avec Denis Giraudet (deux côtes cassées pour le copilote).

Chez Citroën, les seuls problèmes mécaniques ont touché la voiture de Kimi Räikkönen avec la casse d’une barre anti-roulis dans la matinée et un problème d’embrayage en fin de journée.

Sébastien Loeb a creusé l’écart en début de journée sur Dani Sordo avant que le rythme ne descende d’un cran, les positions étant figées. Plus performant, Sébastien Ogier a pris la troisième place à Jari-Matti Latvala alors que Petter Solberg assurait le spectacle. Relégué à cinq minutes avec deux crevaisons, le Norvégien signait le meilleur temps dans le second passage dans Arena Panzerplatte pour vaincre le mauvais sort (une très grosse sortie en 2004) et conforter sa cinquième position.

Räikkönen est sixième devant Wilson et Hirvonen (malgré dix minutes de pénalités). Ken Block est neuvième devant un pilote privé néerlandais Van Eldik.

85 kilomètres sont au programme de la dernière étape.

Pour résumer

Après le Mexique, le Portugal et la Bulgarie, Citroën se dirige vers un nouveau triplé sur les routes allemandes. Sébastien Loeb continue de dominer à Trèves devant Dani Sordo et Sébastien Ogier, qui a pris l’avantage sur Jari-Matti Latvala.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.