par La rédaction

WRC Australie: Sébastien Loeb triple champion du monde

Le réveil a du être particulièrement agréable ce matin pour Sébastien Loeb. Apprendre que l'on vient de remporter un troisième titre mondial consécutif en trempant ses tartines dans le café, ce n'est pas commun et cela montre à quel point le pilote Kronos a dominé son sujet tout au long de la saison. Mais cet évènement ne doit pas occulter la première victoire mondiale de Mikko Hirvonen qui a parfaitement su saisir sa chance en l'absence de Loeb et après les problèmes de Grönholm. Durant cette ultime étape, le Finlandais a parfaitement contrôlé la situation et a tenu Petter Solberg à distance suffisante pour s'adjuger la victoire. Grönholm, quant à lui, a rempli sa mission en accrochant la cinquième place finale et ainsi marquer un maximum de points pour le championnat constructeurs.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le réveil a du être particulièrement agréable ce matin pour Sébastien Loeb. Apprendre que l'on vient de remporter un troisième titre mondial consécutif en trempant ses tartines dans le café, ce n'est pas commun et cela montre à quel point le pilote Kronos a dominé son sujet tout au long de la saison. Mais cet évènement ne doit pas occulter la première victoire mondiale de Mikko Hirvonen qui a parfaitement su saisir sa chance en l'absence de Loeb et après les problèmes de Grönholm. Durant cette ultime étape, le Finlandais a parfaitement contrôlé la situation et a tenu Petter Solberg à distance suffisante pour s'adjuger la victoire. Grönholm, quant à lui, a rempli sa mission en accrochant la cinquième place finale et ainsi marquer un maximum de points pour le championnat constructeurs.

Derrière Hirvonen et Solberg, Manfred Stohl décroche son second podium de la saison après celui du rallye du Mexique. Quatrième, Xevi Pons marque cinq points importants pour Kronos mais l'absence de Loeb a une nouvelle fois pesé dans l'équipe de Marc Van Dalen.

Avec ce troicième sacre, Loeb devient le troisième pilote le plus titré en championnat du monde des rallyes, juste derrière Juha Kankkunen et Tomi Makkinen et rejoint Ari Vatanen qui était jusqu'à présent le seul champion du monde sacré au volant d'une voiture privée.

 

Pour résumer

Le réveil a du être particulièrement agréable ce matin pour Sébastien Loeb. Apprendre que l'on vient de remporter un troisième titre mondial consécutif en trempant ses tartines dans le café, ce n'est pas commun et cela montre à quel point le pilote Kronos a dominé son sujet tout au long de la saison. Mais cet évènement ne doit pas occulter la première victoire mondiale de Mikko Hirvonen qui a parfaitement su saisir sa chance en l'absence de Loeb et après les problèmes de Grönholm. Durant cette ultime étape, le Finlandais a parfaitement contrôlé la situation et a tenu Petter Solberg à distance suffisante pour s'adjuger la victoire. Grönholm, quant à lui, a rempli sa mission en accrochant la cinquième place finale et ainsi marquer un maximum de points pour le championnat constructeurs.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.