Credit Photo - Hyundai
par Thibaut Emme
Manque d'ambition ?

WRC 2023 : Hyundai, 4 équipages, 3 voitures

Ott Tänak étant parti (vers M-Sport à priori), Hyundai a recruté pour la saison 2023. Mais le Coréen reste avec trois voitures uniquement.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le Belge Thierry Neuville conserve la confiance de ses employeurs et repart pour une saison avec Hyundai. Il sera épaulé à temps plein par le Finlandais Esapekka Lappi. Deux voitures i20 N Rally1 sur les trois proposées par Hyundai. La troisième sera en garde partagée entre l'Espagnol Dani Sordo et l'Irlandais Craig Breen qui vient de se séparer de M-Sport pour laisser la place à Tänak.

Sean Kim, Président de Hyundai déclare : « L'expérience a été la priorité numéro un de notre programme WRC 2023. Avec Thierry, Esapekka, Dani et Craig, nous avons une solide combinaison de pilotes qui peut nous mener dans une nouvelle saison. Nous avons terminé le championnat 2022 avec un résultat 1-2 au Rallye du Japon, mais l'année prochaine, nous ferons face à une nouvelle concurrence de la part de nos rivaux. Nous attendons pleinement de l'expérience et du talent de nos équipages qu'ils nous aident à performer au plus haut niveau dans toutes les épreuves.

Lappi qui rit, Solberg qui pleure

Le grand gagnant de cette annonce est sans doute Esapekka Lappi qui conserve un programme complet sur la saison. Cette année, il a été pris comme titulaire par Toyota. Cependant, il devait partager la voiture avec Sébastien Ogier. Et les résultats n'ont pas été au top pour le Finlandais avec une 9e place au championnat et 58 points en 7 rallyes (contre 97 en 6 rallyes pour Ogier par exemple). Le perdant est Oliber Solberg qui a eu du mal cette saison même s'il a connu pas mal de pépins mécaniques.

En revanche, on ne peut que s'interroger sur les ambitions de Hyundai. Le Coréen (la structure rallye est allemande NDLA) aurait très bien pu faire comme Toyota ou M-Sport et avoir 4 voitures (dont 3 dans la même écurie et une dans une écurie soeur). Sordo a par exemple montré un vrai niveau et mériterait une année complète, de même que Breen.

Quoi qu'il en soit, Hyundai reste encore en WRC malgré les rumeurs de départ presque chaque saison. Désormais on attend le point de chute de Solberg par exemple. Le WRC reste avec un souci sur la catégorie reine qui est désormais intouchable pour un programme privé. Dommage car on se passe de grands talents.

  • Thierry Neuville / Martijn Wydaeghe
  • Esapekka Lappi / Janne Ferm
  • Dani Sordo / Candido Carrera
  • Craig Breen / James Fulton

Pour résumer

Hyundai a recruté deux nouvelles paires de pilote/copilote pour pallier le départ de Tänak et Solberg. Mais, la saison 2023 restera avec trois voitures uniquement pour le Coréen dont une i20 N Rally1 partagée entre Sordo et Breen. Manque d'ambition ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.