Lancer le diaporama
WRC 2019 : Citroën sans Abu Dhabi ni Ostberg 1
+8
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

WRC 2019 : Citroën sans Abu Dhabi ni Ostberg

Le départ du sponsor titre de l'écurie était presque acté. En revanche, le fait que Citroën n'évolue qu'à deux voitures l'an prochain est une surprise.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Officiellement, "les représentants (d'Abu Dhabi) ont décidé de faire une pause afin de faire le point sur leurs engagements. Sauf événement nouveau, nous nous limiterons à deux voitures en 2019" a déclaré Pierre Budar, patron de l'écurie, au journal L'Equipe.

De fait, cela condamne la saison de Mads Ostberg avec Citroën en 2019. Et cela condamne aussi d'éventuelles piges de Sébastien Loeb et Daniel Elena avec la marque aux chevrons. Ostberg l'a d'ailleurs confirmé. Dommage pour un pilote qui en moins de rallyes que son coéquipier Breen a marqué plus de points et signé 2 podiums dont une 2nde place en 2018.

Ce ne sera pas la première fois qu'Ostberg se retrouve sans programme fixe. Déjà en 2018, il ne devait faire qu'un ou deux rallyes et en a fait 8 après le limogeage de Kris Meeke. Un retour chez M-Sport à temps partiel ? Il a déjà fait l'aller-retour plusieurs fois dans sa carrière.

Ogier en test avec la C3 WRC

Du côté de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, ils ont effectué des tests avec la voiture de cette année. Durant deux jours dans l'Algarve au sud du Portugal, les sextuples champions du monde ont travaillé sur des pistes en terre. Déjà, en septembre dernier, ils avaient pu effectuer des tests sur asphalte en France. Il faut souligner ici le très grand fair-play de Malcolm Wilson qui ne s'est pas opposé à ces tests de septembre.

On remarquera que Abu Dhabi a déjà disparu de la voiture d'Ogier et Ingrassia sur certaines photos. Une autre séance de test est prévue dans les Alpes courant décembre. De quoi savoir où en est la voiture et l'équipe en vue du Monte Carlo 2019. On devrait alors découvrir également la nouvelle livrée de la Citroën. Vraisemblablement le retour de Red Bull sur la C3.

Illustration : Citroën Racing

Pour résumer

Le départ du sponsor titre de l'écurie était presque acté. En revanche, le fait que Citroën n'évolue qu'à deux voitures l'an prochain est une surprise.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos