par Joest Jonathan Ouaknine

Taklimakan Rally 2016 : Jour 7, Qiemo-Yutian

Plus de doutes possibles, la caravane du Taklimakan Rally 2016 est bien en plein désert. Au programme, du sable, des dunes et des cailloux à volonté. Avec en invité surprise, une tempête de sable.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Plus de doutes possibles, la caravane du Taklimakan Rally 2016 est bien en plein désert. Au programme, du sable, des dunes et des cailloux à volonté. Avec en invité surprise, une tempête de sable.

Les concurrents quittent Qiemo par le sud. Pendant ce temps, les véhicules d’assistance font la queue à la station-service. Personne n’a eu la présence d’esprit de faire le plein durant la journée de repos. Pas plus que les chauffeurs ont la présence d’esprit de profiter de l’attente pour aller aux toilettes…

Il y a une tempête de sable. L’air est nimbé d’un voile jaunâtre et le sable envahit la piste. L’étape débute par des dunes, couvertes de végétation. Puis des cailloux apparaissent et bientôt ils tapissent les lieux. La spéciale se termine sur ce paysage désolé, où les nombreux lézards sont excités par le bruit de ces visiteurs inhabituels…

Côté autos, on note que les Vitara voyagent désormais par camion d'une étape à l'autre. Pas de problème pour Liu Kun (proto Panda), vainqueur de l'étape du jour. Les buggys jaunes de SMG sont également au rendez-vous. La surprise du jour, c'est la présence d'une Hong Qi parmi les premiers arrivés.

Après les 235km de spéciale, les voitures doivent affronter 264km de liaison jusqu'à Yutian. Loin de se calmer, la tempête s'intensifie et par endroits, on n'y voit goutte.

Classement de l'étape 7 :

1 - Hai Wang (Pajero) en 3h07’07’’

2 - Liu Kun (proto Panda) à 2’’

3 - Han Wei (buggy SMG) à 3’04’’

4 - Jin Jinanyun (Patrol) à 11’

5 - Philippe Gache (buggy SMG) à 15’03’’

Classement général :

1 - Han Wei (buggy SMG) en 21h29‘35‘‘

2 - Liu Kun (proto Panda) à 28’58’’

3 - Lu Xuebin (Land Cruiser) à 2h10’32’’

4 - Liu Yangui (Zotye T600) à 4h01’22’’

5 - Hai Wang (Pajero) à 4h28‘11‘‘

Crédits photos : Joest Jonathan Ouaknine/Le Blog Auto

Pour résumer

Plus de doutes possibles, la caravane du Taklimakan Rally 2016 est bien en plein désert. Au programme, du sable, des dunes et des cailloux à volonté. Avec en invité surprise, une tempête de sable.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.