par La rédaction

Suzuki Rallye Cup : Jérémi Ancian et Thomas Roux... Go pour la dernière aux Cévennes

Dans deux semaines, aux Cévennes,  aura lieu la dernière manche de la Suzuki Rallye Cup. Dernière de l’année, dernière tout simplement…

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Rencontre avec Jérémi Ancian (pilote) et Thomas Roux (copilote). Les deux hommes sont en lutte pour le titre contre Jérôme Schmitt. Alors comment Jérémi et Thomas vont-ils préparer et vivre ce week-end aux Cévennes.

Comment vas-tu aborder cette dernière manche du championnat ? Quel sera la tactique adoptée ?

Jérémi : Je pense que cette dernière épreuve va être longue et stressante. Le fait de devoir assurer d'entrée est loin d'être une tache facile. Il faudra garder un rythme assez soutenu pour ne pas commettre de faute.

Thomas : Comme le dit Jérémi, cette dernière épreuve risque de nous paraitre longue. Au Rallye du  Mont Blanc et au Rallye du  Touquet, nous nous sommes retrouvés en tête dés la première ES et il est vrai que lorsque l'écart permet de gérer, la course devient 'particulière'. L'abandon du Touquet, nous conforte dans l'idée de maintenir un certain rythme pour conserver un niveau de concentration.

Ton objectif ? Gagner pour devenir le champion de la Suzuki Rallye Cup ?

Jérémi : Une 6ème place nous permettrait de remporter le titre et sera notre objectif. Le but étant bien sur de remporter la Cup afin de pouvoir rouler la saison prochaine dans une voiture plus performante et essayer de se faire remarquer pour aller le plus loin possible.

Tout ceci n'est bien sur qu'un rêve, j'espère juste qu'il se réalisera.

Thomas : Jérémi doit gagner la Cup s'il veut faire du rallye en 2010. Je mets tout en œuvre pour l'aider à atteindre cet objectif qui je l'espère ne sera qu'une étape et non une finalité pour lui.

Que penses-tu du retrait de la Suzuki Rallye Cup ?

Jérémi : Concernant le retrait de la Suzuki Rallye Cup FFSA, je trouve cela dommage, mais il est vrai que dans le contexte actuel il est devenu difficile de trouver des partenaires pour de telles opérations. J'espère malgré tout qu'ils trouveront une solution intéressante pour tous les possesseurs de swift cup.

Thomas : Il  est regrettable de voir disparaitre la formule de promotion la plus abordable financièrement du Championnat de France. Si la Swift Cup est limitée en performance, cela reste une excellente formation à la bagarre à la seconde et à la préparation des épreuves du Championnat. L'équipe Rougier sport propose des solutions notamment en groupe N pour les possesseurs de Swift Cup.

Pour résumer

Dans deux semaines, aux Cévennes,  aura lieu la dernière manche de la Suzuki Rallye Cup. Dernière de l’année, dernière tout simplement…

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.